Qu'est-ce que le crédit management ?

Le crédit management est un ensemble de techniques dont l'objectif est d'améliorer le financement d'une entreprise par le compte client.

Joëlle Morlet, diplômée d'HEC Genève, a effectué une grande partie de sa carrière chez Salomon à l'export. Elle est aujourd'hui conseil en crédit management chez Diot crédit et courtier en assurance-crédit.

Qu'est-ce que le crédit management et quelle est la mission du crédit manager ?

Partant du principe qu’une vente non payée est une vente annulée, le crédit management, dont l’objectif est d’améliorer le financement d’une entreprise par le compte client, met en place une politique de relance rigoureuse qui apporte de la sécurité et de la planification dans les paiements.

La mission du crédit manager est de contrôler le capital investi par la compagnie auprès de ses clients et d’accélérer les rentrées d’argent. Partenaire privilégié des équipes commerciales, il contribue à améliorer le business et à accroître ainsi considérablement le financement de l’entreprise.

Quel bénéfice peut en tirer l’entreprise ?

L’entreprise peut constater une amélioration immédiate de sa trésorerie à court terme et progressive à long terme.

Pourriez-vous illustrer ce bénéfice par un exemple concret ?

Oui, Salomon Winter Sports a eu une amélioration de sa trésorerie de 13 % en deux ans.

Avec la crise, ce phénomène de retard dans les paiements se multiplie. Le métier de crédit manager pourrait donc se développer. D’après vous, répond-il à des besoins croissants réels ?

Oui, en fait, nous avons pu observer que les banques avaient pu mieux gérer la crise financière en raison de la mise en place préalable d’une politique de risques. Parallèlement, les entreprises n’avaient pas anticipé ce phénomène en management. C’est donc à leur tour désormais de mettre en place une vraie politique de risques afin de mieux gérer les crises futures.

Quelle formation faut-il suivre pour devenir crédit manager ?

Il existe un master de crédit management à Montpellier. Mais, d’une façon générale, il faut posséder une solide formation en finances et maîtriser les langues pour le contact avec les clients exports. J’ai eu cependant des assistantes en crédit issues de la comptabilité qui se découvraient une passion pour ce métier.

Quelles qualités doit posséder un crédit manager ?

Le crédit manager doit posséder à mon avis trois qualités : avant tout, celle d’un commercial négociateur car il a pour mission d’aider à développer le business. Ensuite, celle d’un export manager car il doit connaître les techniques d’exportation et les langues. Enfin, celle d’un comptable financier car il doit mettre en place les outils de crédit au sein de l’entreprise.

Vers qui se tourner pour trouver un crédit manager ?

Pour rechercher un crédit manager, il faut passer par les réseaux professionnels de type « courtiers », qui apportent ce service en plus du courtage. Car actuellement, les crédits managers ne sont pas référencés en tant que métier dans les pages jaunes.

Combien coûte une prestation en crédit management ?

Chaque journée est facturée 700 euros. Dans une PME, il faut quatre à cinq jours pour mettre en place une formation de crédit management donc le forfait maximum se situe autour de 3500 euros. Pour ma part, ma formation est remboursée aux entreprises car je suis agrée par la formation professionnelle.

Sur le même sujet