Comment conserver un bouquet de fleurs plus longtemps ?

Pourquoi les fleurs coupées fanent-elles ? Astuces pour allonger leur durée de vie.
46

Vos invités vous ont offert un magnifique bouquet, qui malheureusement a perdu de son attrait deux jours après l’avoir mis en vase. Les fleurs ont une beauté éphémère, mais rien ne vous empêche d’en profiter un peu plus longtemps grâce à quelques soins élémentaires.

Quelles sont les causes du flétrissement des fleurs coupées ?

  • L’éthylène (C2H4) est une hormone de mûrissement et son action est accrue dans un lieu clos.
  • L’arrêt de la photosynthèse : une fois la fleur coupée, ce processus s’arrête, ainsi que la production de sucres. La fleur en a besoin pour respirer et s’épanouir. Progressivement, ses réserves énergétiques vont s’épuiser et entraîner son dépérissement.
  • La déshydratation : les bactéries qui se développent dans l’eau du vase, de même que des réactions d’oxydation participent à l’obstruction des vaisseaux de la fleur. Petit à petit, celle-ci va se déshydrater et faner.

Prolonger la durée de vie des fleurs

Si vous devez voyager avec votre bouquet de fleurs, évitez de le mettre en plein soleil sur la plage arrière de votre véhicule, ou de l’abîmer. Une réserve d’eau attachée aux tiges est la bienvenue. Au moment de mettre le bouquet en vase, recoupez les tiges en biseau sous l’eau avec un sécateur propre. N’écrasez pas les tiges pour faire absorber plus d’eau à la fleur, ça ne sert à rien, sinon à l’abîmer et à favoriser l’apparition de germes. Enlevez les feuilles du bas des tiges pour éviter l’apparition de pourriture. Choisissez un vase propre et remplissez-le d’eau tiède, si possible d’eau de pluie, et ajoutez un conservateur pour bouquets. Placez-le dans un endroit frais, humide, aéré mais pas dans les courants d’air, ni à proximité de fruits ou de légumes, ce qui augmenterait la concentration en éthylène.

Au fur et à mesure, enlevez les fleurs fanées et les feuilles flétries. Changez l’eau tiède tous les jours. Il est recommandé de recouper les tiges sur 1cm tous les deux jours après rinçage.

Utiliser un conservateur permet de prolonger la vie des fleurs. Il a une action antiseptique et il apporte les ressources énergétiques dont la fleur a besoin.

Recette de conservateur à faire soi-même

Dissoudre dans 1 litre d’eau tiède :

½ cuillère à café d’eau de Javel

2 cuillères à café de jus de citron ou de vinaigre blanc

2 cuillères à café de sucre en poudre

Sources :

'' Guide des fleurs coupées et des feuillages '' de Jean-Charles Beunas, éditions du Rouergue, 2004

Sur le même sujet