Une association qui a du souffle

Portrait de l'association Tripalium, qui aide les auto-constructeurs à concevoir leur éolienne.

Tripalium a été créée à l'initiative de Hugh Piggott et d'une poignée de volontaires en 2007. L'objectif était de créer une association dans le but d'aider, de former et de suivre la construction d'éoliennes par des auto-constructeurs.

Construire soi-même, mais sans être seul

Tripalium forme donc les volontaires aux bases de la construction pendant un premier stage de 5 jours minimum. Par la suite, les constructeurs ont la possibilité de continuer les formations pour se perfectionner et une fois cela, un stage est organisé au domicile d'un des stagiaires pour l'aider à construire son éolienne.

C'est tout un suivi qui est donc mis en place et les stagiaires apprécient. Surtout que c'est un réel travail de précision. Il faut compter 5 jours et 10 personnes pour confectionner une éolienne de A à Z.

La formation est d'ailleurs composée de différents ateliers :

  • Atelier bois : Sculpture des pales en bois massif pour obtenir un profil type aile d’avion.
  • Atelier mécanique : Un moyeu de véhicule récupéré à la casse sert d’axe de rotation à l’hélice, la nacelle est soudée à partir d’éléments d’acier. Une régulation mécanique permet de protéger la génératrice par un système de mise en drapeau qui dépend directement de la nacelle.
  • Atelier résine et électricité : La génératrice discoïde est fabriquée de toutes mains. Elle est composée d’un stator et de deux rotors. Le fil de cuivre est bobiné, puis les bobines coulées dans la résine pour former le stator. Des aimants sont collés sur des disques d’acier pour former les rotors.

Un réel souci d'esthétisme

Les éoliennes Piggott (du nom de son créateur, un Ecossais isolé de tout réseau électrique) sont très précises et tout en bois. Elles sont assez simples à fabriquer, mais pour les bricoleurs non expérimentés, passer par un stage reste la meilleure solution.

Il faut également bien déterminer la taille que l'on veut en fonction des besoins que l'on aura. Par exemple, une éolienne de 1,20m fournira de 100 à 500 kwh/an et convient pour les camping-cars ou très petites habitations.

L'objectif est aussi de diminuer les frais. Lorsqu'on fait soi-même et qu'on fait de la récupération, avoir une éolienne devient beaucoup plus accessible.

Pour plus d'informations: www.tripalium.org ; terrenative.eklablog.com

Sur le même sujet