Une rencontre sans parenthèses

Cathy Delcros-Bohrt est une femme aux multiples casquettes et qui a une grande passion : l'écriture... Rencontre...

Écrivain public et auteure, Cathy vit à Paris entourée de son mari et de ses trois enfants.

La Ronde des Ans , son entreprise et Entre parenthèses , son roman, sont un peu ses derniers nés.

Sa vie ressemble à celle de bien des mamans partagées entre leur vie professionnelle et familiale.

À la différence près que son métier lui permet de travailler à la maison.

Pourquoi as-tu choisi ton domaine, qu'est-ce qui t'y a poussé ?

J’ai souvent comparé le métier d’écrivain public à celui de médecin généraliste.

Tout comme dans cette profession médicale où l’on peut se spécialiser, j’ai choisi de me diriger plus spécifiquement vers la biographie.

Tout naturellement, car j’aime les gens ; j’aime ce besoin, cette envie qu’ils ressentent à un moment donné de leur vie, de transmettre leur histoire.

C’est un réel rendez-vous avec la vie.

Le déclic ? Le décès de mon père il y a quelques années. Emporté suite à la maladie d’Alzheimer, il est parti avec tous ses souvenirs...

C’est alors que je décide de guider les personnes à transmettre leur vécu ou une partie de celui-ci afin que rien ne tombe dans l’oubli.

Quelles sont les difficultés que tu as rencontrées ?

En toute sincérité, peu... Le plus difficile au départ, comme pour bon nombre de mes consœurs et confrères, fut de se faire connaitre.

Mais rapidement, particuliers ou entreprises ont fait appel à mes services, aussi bien pour des courriers administratifs que pour des biographies.

Comment un biographe se forme-t-il ?

Je ne crois pas qu’il existe vraiment de formation.

De bonnes qualités rédactionnelles, une écoute attentive et beaucoup de passion sont pour moi les éléments clés de ce métier.

Quel statut d'entreprise as-tu et qu'en penses-tu ?

Je suis en auto-entreprise. J’ai choisi ce statut, car il me semblait simple administrativement parlant.

Pour l’instant, je n’ai pas à m’en plaindre même si je pense qu’il y a encore du flou autour de ce nouveau régime.

A qui s'adresse ton entreprise ?

À tous ! Jeunes, moins jeunes, hommes, femmes, particuliers, entreprises, que cela soit pour un simple courrier ou un récit de vie, tout le monde peut avoir besoin

d’un écrivain public- biographe !

De plus, transmettre est pour moi un devoir de mémoire...

Où peut-on te trouver ?

Tout simplement via mon site internet :

http://www.larondedesans.fr

Quels sont tes projets ?

J’en ai tellement que je ne sais par où commencer ! (rires)

Dans l’immédiat, je termine une biographie d’entreprise particulièrement enrichissante, puis je pars quelques jours vers La Rochelle (ma vie natale où j’exerce également), démarrer

le récit de vie d’une dame âgée de 90 ans !

Je continue aussi à écrire. La suite de mon roman est en cours...

Concernant ton livre, peux-tu m'en parler, me le présenter et me dire pourquoi tu l'as écrit ?

ENTRE PARENTHÈSES est un roman contemporain. À travers un récit à deux voix, celle de Rachel et de Thomas, mon roman est une comédie pétillante qui n’évite cependant pas les sujets graves sur les joies et les difficultés d’une famille recomposée.

Beaucoup de mes lectrices se retrouvent en la personne de Rachel – mon héroïne – et s’identifient à elle. Le mot qui revient en leitmotiv à chaque retour de lecture que l’on m’adresse est : DÉVORÉ. J’en suis plus que flattée...!

Ce roman me tenait à cœur depuis longtemps. Mon propre parcours m’a largement inspiré. J’avais encore une fois cette envie de transmettre une part de mon histoire, même si tout n’est pas autobiographique !

Avez-tu songé à te faire éditer avant ?

Je n’avais jamais songé à me faire éditer auparavant. Mes proches m’ont poussé à le faire une fois mon manuscrit “dévoré” ! Par contre, écrire a toujours été la plus belle façon de m’exprimer.

J’ai volontairement choisi d’utiliser mon nom de jeune fille en tant qu’auteure afin de rendre hommage à mon père.

Voici un lien vers mon blog :

http://www.cathy-bohrt.com/

Sur le même sujet