user_images/207380_fr_terre.jpg

STÉPHANIE HAERTS

Publié dans : Les articles Économie & Finances de Stéphanie Haerts

Négocier les CFD sur indices sur un marché volatil

La perspective d'une réduction des rachats d'actifs de la Réserve Fédérale aux Etats-Unis concourt à la nervosité actuelle des indices boursiers européens

Alors qu’un regain de volatilité se fait sentir sur les marchés financiers, les investisseurs expérimentés en profitent pour maximiser leur potentiel de gain. La volatilité est un facteur déterminant de choix d’un instrument financier. Certes, les risques sont beaucoup plus élevés en période de volatilité mais le potentiel de gain est également beaucoup plus important. L’indice VIX, qui indique la volatilité sur l’indice Standard & Poor’s 500, a gagné 40% en juin par rapport à son point bas du mois de mai.

Les avantages des CFD

Les indices sont l’un des marchés les plus attrayants pour les investisseurs français. Toutefois, les CFD (contrat pour la différence) sur indices procurent davantage de flexibilité à l’investisseur que le marché traditionnel. Les CFD ou contrats pour la différence permettent de négocier à la hausse comme à la baisse afin de profiter de toutes les configurations de marchés.

Les CFD permettent également d’investir sur un large éventail de marchés financiers (Indices, Forex, Action, Matières premières, etc) depuis un seul compte et ce 24h/24. Ces instruments financiers ne comportent pas de date d’échéance. Les frais sont également intéressants puisqu’il n’y a pas de commission sur les CFD sur indices mais uniquement un spread de négociation très compétitif. Le spread est d'un point sur le France 40, l'Allemagne 30 et le FTSE 100 et d'1,8 point sur le Wall Street. 

Négocier sur un marché volatil

Dans une période d’importante volatilité, il est d’autant plus important d’analyser le marché grâce aux graphiques afin d’identifier des opportunités d’investissement. L’effet de levier est un atout majeur de la négociation sur CFD permettant aux investisseurs de décupler leurs gains.

Cependant, il est essentiel de garder à l’esprit que le levier agit dans les deux sens et peut également multiplier les pertes et dépasser le montant initial de l’investissement. Avant d’ouvrir une position, il est donc essentiel de définir le montant que l’investisseur est capable de perdre. Il doit également se protéger des risques en plaçant des ordres stops garantis ou limites.

Enfin, il est désormais possible de suivre ses positions à tout moment où que vous soyez grâce aux applications de trading sur Smartphone et sur tablettes.

Le service d'exécution d'ordres sur CFD présente un risque élevé et peut aboutir à des pertes excédant votre investissement initial. La négociation sur CFD ne convient pas à tout type de client. Veuillez-vous assurer que vous avez pris pleinement conscience des risques inhérents à ce type

d'opérations.


À propos de l'auteur

user_images/207380_fr_terre.jpg

STÉPHANIE HAERTS

Rédactrice dans la finance, j'aime aborder les événements
  • 26

    Articles
  • 1

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!