Cormac Kenevey : chanteur de jazz à découvrir

Trop peu connu dans l'hexagone, le chanteur et compositeur Cormac Kenevey mérite toute l'attention des amateurs de jazz vocal.

Né en 1976 à Dublin en Irlande, Cormac Kenevey est tombé tout petit dans l’univers du jazz. Son père, pianiste, l’a très tôt initié à la pratique de la musique. Son enfance a été bercée par les grands noms du jazz vocal : Mel Tormé , Mark Murphy , Peggy Lee . Cormac cite ces chanteurs et compositeurs de renom comme des influences majeures dans son cheminement musical . Plus récemment, le travail de chanteurs tels que Kurt Elling et Al Jarreau a retenu toute son attention.

CV musical

Le parcours musical de Cormac Kenevey est impressionnant! Après avoir pratiqué la clarinette, au sein notamment de la Royal Irish Academy of Music , il a dirigé l’orchestre de l’université de Dublin où il a fait des études de géographie et d’archéologie. Son goût pour la musique s’étend à la pop et au rock: Cormac est chanteur et batteur du groupe Milestone. Après avoir travaillé quelques temps dans le domaine de l’informatique, il décide de se consacrer pleinement à sa passion : suivre des cours de chant, se produire sur scène, travailler sur ses albums. Keveney a travaillé avec des personnes de renoms, dont l'ingénieur du son Bob Katz et le pianiste Phil Ware .

Discographie, critiques de presse et concerts

Sur la compilation A Collection of Classic Love Songs , Keveney interprète une version enjouée du célèbre morceau The Way You Look Tonight chantée initialement par Fred Astaire dans le film Swing Time ( Sur les ailes de la danse ). Son premier album en tant que compositeur This is living est sortie en Juin 2006 sous le label londonien Candid Records . Les critiques élogieuses ne manquent pas : le journaliste Cormac Larkin, dans le quotidien irlandais Sunday Tribune , remarque que si Cormac Keveney ne cherche pas à « réinventer la roue » au sens où sa pratique du jazz reste classique, son nom ne tardera pas à venir s’ajouter à la liste des 'grands'. ” Could be huge ” écrit le journaliste, ce que l’on peut traduire approximativement en français par « pourrait devenir énorme » ! Son deuxième album, au très beau titre The Art of Dreaming (L’art de rêver) est sorti en 2009. L’artiste se produit régulièrement au Royaume-Uni. Il a participé à plusieurs festivals de jazz dont celui de Cork en Irlande, de Marbella en Espagne, de Dubaï, d'Abu Dhabi, ainsi que le festival Eurojazz au Mexique. Plus récemment, il s'est produit au National Concert Orchestra à Dublin. À quand une visite en France Cormac ?!

Style

Le nom de Cormac Kenevey vient s’ajouter à liste des crooners . Son style fait indubitablement penser à celui d’ Harry Connick Jr ou encore à celui de Stacey Kent qui pourrait être sans mal son alter ego féminin. Kenevey partage d’ailleurs avec elle la même maison de disque. Rien certes de révolutionnaire, mais une pratique du jazz vocal digne d'un grand professionnel. Et "classique" ne veut pas dire pour autant sans saveur ! Une belle découverte à faire sur son album The art of dreaming : la reprise du célèbre hit house des années 90 Sing it Back du groupe électro Moloko sous le titre Moloko Soup .

Découvrir et écouter Cormac Keveney sur le net

Se procurer les CD de Cormac Keveney en France

  • Consulter la page consacrée à l'artiste sur le label Candid Records
  • Ou bien télécharger ses albums sur les sites marchands Amazon ou ITunes
Enfin, ne manquez surtout pas d’allez faire un tour sur le site web de l’artiste (en anglais uniquement).

Sur le même sujet