Quand les Enfoirés de Goldman tentent de se renouveler...

La nouveau spectacle des Enfoirés, "2011... Dans l'œil des Enfoirés" devrait accueillir de nouveaux membres. Une sélection qui ne doit rien au hasard...

Ils créent l'événement chaque année. Où qu'ils aillent, les Enfoirés surfent sur la vague du succès pour venir en aide aux Restos du Coeur, créé par Coluche en 1985. Malgré sa popularité, la troupe de Jean-Jacques Goldman doit sans cesse se renouveler afin de toucher plusieurs générations de fans. La sélection des élus se fait par le biais de plusieurs critères.

Les atouts Christophe Maé et Grégoire

L'édition 2010, "Les Enfoirés... La crise de Nerfs" n'a pas échappé à la règle. Cette année-là, le public niçois a ainsi constaté l'arrivée de Grégoire au sein de cette grande famille d'artistes francophones. Auréolé par l'énorme succès de son premier album "Toi + Moi" sorti en 2008, le chanteur de My Major Company (le label de Michael Goldman, le fils de Jean-Jacques) n'aura pas mis longtemps à se faire une place à la "table" des Enfoirés. A contrario, Véronique Sanson, qui n'a plus participé au show depuis 1999, souffre, peut-être, de sa perte d'influence dans la musique française.

Mais le succès musical d'un artiste est-il la seule clé pour intégrer le groupe de JJG ? Non, La musique ne fait pas tout. Christophe Maé jouit également d'une popularité rare en France. Les Enfoirés ont besoin de personnalités qui s'affirment auprès du grand public. Résultat : l'ancien chanteur de la comédie musicale "Le Roi Soleil" est aujourd'hui l'un des artistes les plus en vue durant le show.

Amaury Leveaux comme un symbole

C'est bien connu, Jean-Jacques Goldman adore le sport. Il n'est donc pas très étonnant de voir l'interprète de "Comme toi" inviter de nombreux athlètes comme Sébastien Chabal, Franck Ribéry ou Zinedine Zidane. En 2011, la troupe accueille le nageur Amaury Leveaux. Cette invitation ne doit rien au hasard souligne d'ailleurs le champion mulhousien. " Quand j'étais petit, j'y suis allé (aux Restos du Coeur) avec ma mère pendant au moins six ou sept ans. Ce n'est pas la honte de le dire, cela m'a appris plein de trucs. Ils nous ont aidés et c'est un peu renvoyer l'ascenseur. Quand je reçois les équipements France, je leur donne tout ce que je n'ai pas utilisé. Il me tarde d'y aller ", a-t-il expliqué dans L'Equipe. Bref, le symbole fera certainement chaud au coeur des bénévoles qui ont connu le nageur français.

Des artistes récalcitrants

Aussi étonnant que cela puisse paraître, certains artistes n'ont jamais accepté de rejoindre la troupe des Enfoirés. Les plus connus étant Florence Foresti, Alexandra Lamy et Jean Dujardin.

D'autres n'ont jamais réussi à se libérer. Réunir plus d'une trentaine de personnalités française sur scène le même jour s'avère être un vrai challenge. La productrice du spectacle, Anne Marcassus, l'avait confirmé dans Le Parisien en 2006 : " On avait proposé à Dany Boon et Benoît Poelvoorde de nous rejoindre, et à Gad Elmaleh de revenir. Pas de chance, aucun ne pouvait se libérer ". Des petits contretemps qui n'ont, au final, pas d'impact majeur sur la popularité de Jean-Jacques Goldman et des siens.

Car quoiqu'il arrive, les Enfoirés devraient une nouvelle fois taper dans "l'œil" du public en 2011...

Sur le même sujet