user_images/169507_fr_74020_1357.jpg

SYLVIE EVENO-JOLIVET

Publié dans : Les articles Environnement de Sylvie Eveno-Jolivet

Les insectes et la présentation d'un pollinisateur mal connu.

Nombreux insectes sont méconnus et pourtant indispensables. Connaissez-vous la Stratiomys longicornis, une mouche utile souvent confondue avec les abeilles?

La préservation de la biodiversité commence dans nos jardins et pour ce faire intéressons-nous à ce qui y vit. Il vous est présenté sur les photos deux insectes très similaires pour un néophyte et pourtant l’un fait partie de l’ordre des hyménoptères (l'abeille) et l’autre de l’ordre des diptères. Ils ont néanmoins des points communs, celui d’être d’indispensables pollinisateurs et d’être également très sensibles aux diverses pollutions et pesticides qui les font disparaître en masse de notre écosystème. Petit rappel sur le rôle des insectes.

Tous les insectes sont-ils vraiment utiles ? Sont-ils importants pour la biodiversité ?

Même si les insectes nous répugnent parce qu’ils n’entrent pas dans nos critères de beauté, ils ont un rôle important dans la nature et tiennent une place de choix dans la biodiversité.

Certains insectes ont ce rôle majeur d’être des pollinisateurs, c’est-à-dire qu’ils permettent à de nombreuses plantes de se reproduire. D'ailleurs, il est prouvé que : plus les pollinisateurs sont variés en genre et plus l’ensemble d’une plantation peut se diversifier.

Quant à ceux qui ne pollinisent pas, ils ne sont pas moins important pour autant. Les insectes carnivores vont manger d’autres insectes, les insectes broyeurs vont hacher des feuilles mortes qui leur serviront de nourriture et d’autres nettoient la terre de tout un tas de résidus, l’aèrent ou y enterrent des cadavres qui deviendront ensuite un engrais, etc. Certains d’entre eux ou leurs larves sont essentiels dans l’alimentation des oiseaux, des lézards et autres petits mammifères insectivores.

Depuis une prise de conscience sur la place des insectes dans la biodiversité, de nombreuses personnes créent des hôtels pour les insectes auxiliaires, de la même façon que l’on crée des nids pour les mésanges, les hirondelles ou autres oiseaux. Les scientifiques avancent dans leurs recherches afin de remplacer les pesticides par une meilleure cohabitation entre insectes, végétaux, oiseaux et petits mammifères.

http://suite101.fr/article/le-role-des-insectes-dans-notre-ecosysteme-a16230

Le stratiomys longicornis, une mouche qui pollinise et souffre des pesticides tout comme l’abeille.

Cette mouche est curieuse car il est facilement possible de la confondre avec l’abeille. Ce sont toutes les deux des arthropodes mais elles ne font pas partie de la même famille ! Pour information, l’abeille fait partie des Apidaes, c’est-à-dire qu’elles vivent le plus souvent en société et certaines d’entre elles produisent du miel. Elles ont également quatre ailes tandis que le stratiomys longicornis n’en a que deux comme les autres mouches.

Elle fait partie de la famille des Stratiomyidaes caractérisés par le segment terminal de leur abdomen, celles-ci ont de très jolis yeux! Le rôle principal du stratiomys longicornis est de polliniser donc il est classé dans les insectes auxiliaires contrairement à la majorité des Stratiomyidaes. Cette jolie mouche pond ses œufs dans des zones humides, ils deviennent des larves qui, au bout d’une dizaine de jours environ, donnent vie à de nouvelles mouches stratiomys longicornis.

Les photos associées à cet article permettent de voir la ressemblance entre ses deux insectes pollinisateurs.

En conclusion, il serait bon de rappeler que les traitements de pesticides contribuent de façon massive à la destruction de tous les insectes même ceux qui sont indispensables pour nos cultures. Il y a des solutions plus douces et non nocives pour l’environnement afin d’éloigner les indésirables. Préserver les insectes, c’est aussi préserver notre alimentation, notre santé et la nature. De nombreuses personnes travaillent pour avancer dans ce sens et il est nécessaire que nous nous unissions pour aller dans la même direction.

http://suite101.fr/article/chasser-les-insectes-de-la-maison-naturellement-a29772

http://suite101.fr/article/se-proteger-des-insectes-de-maniere-ecologique-a15687

http://suite101.fr/article/quiz-des-records-des-insectes-petites-betes-ou-grosses-bebetes-a29139

Date à retenir :

Le 15 et 16 novembre 2013, un colloque national à lieu à Paris pour tous les passionnés d’entomologie.

"L'entomologie en France : son utilité publique" : inscription sur cette page.

http://suite101.fr/article/devenir-observateur-de-la-bio-diversite-a36882

Larve d'un stratiomys longicornis après éclosion.
Larve d'un stratiomys longicornis après éclosion.
Larve de stratiomys longicornis. cette larve se plait dans les milieux humides.
Larve de stratiomys longicornis. cette larve se plait dans les milieux humides.
L'abeille est un pollinisateur de la famille des apidaes, c'est à dire qu'elles vivent en société et peuvent produire du miel. Les abeilles ont quatre ailles.
L'abeille est un pollinisateur de la famille des apidaes, c'est à dire qu'elles vivent en société et peuvent produire du miel. Les abeilles ont quatre ailles.
Voici le syrphe un autre pollinisateur à protéger, c'est également une mouche donc il ne pique pas. Sa larve se nourri de beaucoup de pucerons, c'est l'ami de tous les jardiniers au même titre que la coccinelle et bien d'autres.
Voici le syrphe un autre pollinisateur à protéger, c'est également une mouche donc il ne pique pas. Sa larve se nourri de beaucoup de pucerons, c'est l'ami de tous les jardiniers au même titre que la coccinelle et bien d'autres.

À propos de l'auteur

user_images/169507_fr_74020_1357.jpg

SYLVIE EVENO-JOLIVET

Titulaire d'un examen en restauration. J'ai enrichi mon expérience en France et
  • 106

    Articles
  • 9

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!