La bûche de Noël au chocolat noir et à la crème de spéculos

Surprenez vos invités avec ce dessert traditionnel de Noël, et sortez sapins et Pères Noël en plastique car la magie du réveillon opère dès la décoration!

Pour les fêtes de fin d’année, faites vous-même cette délicieuse bûche de noël. Certains vous dirons qu'elle est au chocolat-caramel, d’autres reconnaitrons le gout des spéculos mais quoi qu’il en soit, l’unanimité sera faite quant à son goût original et pourtant si familier!

Il est conseillé de préparer la bûche la veille, vous pouvez aussi la faire l’avant-veille de manière à vous libérer un maximum de temps et n’oubliez pas d’appeler les enfants pour participer à la décoration, ils adorent!

Recette de la bûche de Noël au chocolat noir et à la crème de spéculos

Quantité pour 8 personnes

Temps de préparation total : 45 min à 1 h

Temps de cuisson : 5 à 7 min à 180°C

Recette en quatre étapes, nécessitant une casserole, un pinceau à pâtisserie, des saladiers, du papier de cuisson, du film alimentaire, un batteur électrique, un moule rectangle pour génoise ou la plaque du four, un couteau, une spatule, une fourchette et de quoi faire la déco.

La crème de spéculoos

Ingrédients pour réaliser la crème de spéculos :

  • 4 jaunes d’œufs
  • 125 g de sucre
  • 125 g de beurre demi-sel
  • 4 cuillères à soupe de crème de spéculos (grandes surfaces : rayon pâte à tartiner)

Préparez les ingrédients en séparant les blancs des jaunes et en coupant le beurre en très petits morceaux. Réserver les blancs au frais pour une autre recette et, dans un saladier ou un grand bol, gardez les jaunes à température ambiante.

Dans une casserole, mélangez le sucre avec un peu d’eau et portez le tout à ébullition, jusqu’à ce que le sucre parvf au «petit boulé» - explication dans cette recette . Puis, versez doucement ce sucre sur les jaunes d’œufs sans cesser de fouetter au batteur. Lissez bien l’ensemble, en incorporant petit à petit vos morceaux de beurre, et ajoutez ensuite les cuillérées de crème de spéculos. Le résultat doit être bien homogène. Mettre au frais pour que la crème se raffermisse.

La ganache au chocolat noir

Ingrédients pour réaliser la ganache au chocolat noir:

  • 250 g de chocolat noir
  • 250 g de crème fraîche (attention pas de crème allégée, au contraire!)
  • 100 g de beurre doux
  • Facultatif : éclats de noix ou de noisettes

Cassez le chocolat en petits morceaux et lavez la casserole qui a servi au sucre car elle va être réutilisée maintenant, ce conseil vous permet de limiter le nettoyage à la fin.

Versez-y la crème et le beurre, portez-les à ébullition et éteignez le feu. Puis, introduisez dans le mélange chaud, le chocolat en morceaux. Attendez deux minutes et fouettez généreusement au batteur, ça doit être lisse. Incorporez les noix et noisettes si vous voulez ajouter une touche personnelle. Réservez au frais et surveillez de temps en temps la ganache, de façon à ne pas la laisser durcir de trop, sinon vous serez amené à la faire fondre à nouveau pour recouvrir la bûche de Noël!

La génoise

Ingrédients pour réaliser la génoise :

  • 3 jaunes d’œufs
  • 3 blancs d’œufs
  • 100 g de farine
  • 100 g de sucre
  • 4 cl de Cointreau avec un peu d’eau

Préchauffer le four à 180°C. Mélangez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Battez les blancs en neige. Incorporez-les à l’appareil en prenant soin de ne pas les écraser et de ne pas les travailler trop longtemps. Puis versez la farine en pluie et par petites quantités jusqu’à complète homogénéisation. Versez sur une plaque à génoise que vous aurez tapissée de papier sulfurisé. L’épaisseur, une fois la pâte étalée dans le plat, doit faire moins de 1 cm car elle va gonfler un peu.

Surveillez ce qui se passe dans votre four, c’est assez rapide donc contrôlez la cuisson à l’œil et au nez ! Le biscuit va légèrement gonfler, la couleur doit être légèrement brune et l’odeur va changer dès que ce sera cuit. Vous pouvez également contrôler au toucher, vous devez obtenir un résultat moelleux, non collant et pas sec. Démoulez votre génoise, décollez-la du papier cuisson et posez-la soit sur un torchon propre, soit sur un autre papier cuisson non utilisé et roulez serré la génoise pour lui donner sa forme.

Dernière étape : le montage et la décoration de la bûche de Noël au chocolat noir et à la crème de spéculos

Rien de difficile dans cette partie, d’ailleurs rien n’est difficile dans le fait de réaliser cette bûche, cela demande juste du temps.

Sortez la crème de spéculos du frais et fouettez-la à nouveau. Déroulez la génoise et à l’aide du pinceau badigeonnez-la de Cointreau que vous aurez légèrement dilué avec un tout petit peu d’eau. À l’aide de la spatule, étalez la crème uniformément sur toute la surface de la génoise. Roulez le biscuit ainsi recouvert sur lui-même, et maintenez-le avec un film alimentaire avant de le replacer au frais pour qu’il raffermisse.

Au passage vérifiez la ganache, il est peut-être temps de la sortir afin d’éviter qu’elle soit trop difficile a étaler. Vous pouvez lui donner un coup de batteur et selon sa texture, vous la laissez à température ambiante ou pas!

Au bout d’une heure ou plus, sortez la génoise à la crème de spéculos du frais. Retirer le film alimentaire et posez-la sur un plat qui ne sera pas le plat de service. Coupez les deux extrémités en diagonale et posez-les sur la bûche de façon à imiter des nœuds de bois, une fois recouvertes de chocolat. Etalez la ganache sur l’ensemble de la bûche puis à l’aide d’une fourchette, dessinez l’écorce. Maintenant, c’est à vous d’imaginer la décoration . Tout est permis, Pères Noël, scies et sapins en plastique ou cœurs en chocolat et minis meringues et un soupçon de sucre glace pour que la neige prenne place dans votre décor de Noël. Stockez-la au frais et avant de servir vous n’aurez aucune difficulté à la disposer dans le plat de service.

Sur le même sujet