Recette en cocotte du sauté de lapin aux petits légumes

Une recette de plat en sauce rapide et facile à réaliser avec la cuisson en cocotte. Le lapin est une viande pauvre en lipide et bonne pour la santé.
77

Le lapin est une viande blanche aux multiples propriétés nutritionnelles. De plus, il fait partie des viandes les plus maigres et sa chair est juteuse et fondante. D’un point de vue gustatif, elle est également très bien tolérée par les enfants et les personnes âgées. Pour plus de précisions, sur les propriétés nutritionnelles principales de ce plat, vous trouverez des détails en fin d’article.

Recette en cocotte du sauté de lapin aux petits légumes :

Temps de préparation : 15 minutes + 5 minutes pour la finition

Temps de cuisson en cocotte dès le premier chuchotement : 25 minutes

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 lapin (1.2 kg à 1.5 kg) coupé en morceaux
  • 3 échalotes (≈ 50 g net)
  • 400 g de carottes (4, 5 carottes)
  • 400 g de champignons frais
  • 100 g de lardons fumés ou d’allumettes de bacon fumé
  • 1 bouquet garni constitué de thym, laurier et persil
  • 1 belle gousse d’ail
  • Environ 10 cl d’huile
  • 10 + 40 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 25 cl de vin blanc
  • 40 cl de bouillon de légumes (1 cube dilué avec 40 cl d’eau)

Préparation du sauté de lapin aux petits légumes :

Préparez tous vos ingrédients en commençant par éplucher et nettoyer les légumes, préparez le bouquet garni puis ciselez les échalotes et coupez les carottes en petits dés. Faites également les pesées et les mesures puis diluez votre bouillon de légumes avec de l’eau chaude. Lorsque tous les ingrédients sont réunis, on peut commencer à cuisiner sereinement.

Dans la cocotte, versez un peu d’huile et ajoutez dix grammes de beurre pour y faire revenir les échalotes et les carottes à feu vif. Salez-les un peu.

Pendant ce temps, dans la poêle, faites sauter les morceaux de lapin avec un peu d’huile pour qu'ils prennent une jolie couleur dorée.

Lorsque les légumes sont légèrement colorés, ôtez-les de la cocotte et réservez-les dans le saladier.

Faites fondre dans celle-ci, à feu doux, le beurre puis ajoutez la farine pour confectionner un roux.

Mouillez-le au bouillon de légumes et remuez vivement pour obtenir une texture homogène.

Complétez avec le vin blanc, le bouquet garni, les légumes frits, l’ail écrasé, les morceaux de lapin puis salez et poivrez avant de fermer la cocotte.

Laissez la pression montée puis comptez vingt-cinq minutes de cuisson dès les premiers chuchotements.

Émincez les champignons et les faire suer quelques minutes dans la poêle préalablement dégraissée et réservez-les.

Prévoyez une garniture, par exemple : des pommes vapeur, du riz ou des pâtes fraîches. Selon votre choix, il faudra compter entre dix et quinze minutes de temps de cuisson. Ainsi, tout sera prêt à être servi en même temps.

Lorsque le temps de cuisson est écoulé, ouvrez la cocotte pour ajouter les lardons fumés et les champignons et laissez-les cuire encore cinq minutes.

Vous pouvez enlever le bouquet garni et dresser le lapin dans un plat de service, sans oublier sa garniture.

Conseils et propriétés nutritionnelles du sauté de lapin aux petits légumes :

Bien-sûr, il est possible de réaliser cette recette sans cocotte, prévoyez alors pratiquement le double de temps de cuisson avec un couvercle. Veillez également à ce que la sauce ne réduise pas trop vite. Ajoutez de l’eau si nécessaire.

La viande de lapin contient une bonne proportion en protéines et également des acides gras de la famille des omégas 3, très peu de glucides et de lipides. Selon une étude de 2009 faite par l’institut pasteur de Lille et comparativement aux autres viandes, la chair de lapin est celle qui apporte le plus de phosphore, de potassium et de sélénium. Le lapin est également source de vitamines dont les principales sont la B3 et la B12.

Quant à la carotte, elle est source de fibres, de caroténoïdes et de nombreuses vitamines dont les principales sont les vitamines A, B6, K.

Les champignons ne sont pas en reste et constituent un apport en cuivre, sélénium, vitamines B2 et B3, de l’acide pantothénique et de la vitamine D.

Ce plat est un plat bien équilibré et pour compléter les différents apports énergétiques de ce repas, il suffira simplement de finir celui-ci avec un produit laitier pour bénéficier, cette fois, d’un bon apport en calcium.

Autre recette en image: le lapin à la moutarde

Sur le même sujet