Château de Trévarez, un château rose au cœur du Finistère

Situé dans le centre du Finistère, le château de Trévarez, surnommé le "château rose", est un monument unique en France entouré de somptueux jardins.
16

Construit à le Belle Epoque, le château de Trévarez, d’architecture néogothique, est l’un des derniers châteaux construits en France. Niché dans un écrin de verdure au cœur des Montagnes Noires dans le centre-Finistère, le monument de briques roses au passé remarquable accueille aujourd’hui des expositions temporaires et des festivals de plantes au sein de son magnifique domaine.

L’histoire du château de Trévarez

Sous l’impulsion d’un puissant noble breton, James de Kerjegu, la construction du château de Trévarez fut un vaste chantier qui dura 14 ans (de 1893 à 1907) et coûta l’équivalent de 18 millions d’euros. Le propriétaire, élu président du Conseil Général du Finistère eu 1895, voulut en faire un symbole de sa réussite sociale et politique et commanda au cabinet d’architectes Destailleurs de bâtir une demeure néogothique avec tout le confort moderne de l’époque : ascenseur, eau chaude, chauffage central... Toutes les chambres du château disposaient ainsi de leur propre salle de bains. Les architectes Destailleurs, père et fils, étaient très prisés à cette époque par l’aristocratie européenne et furent notamment les concepteurs de Waddesdon Manor en Angleterre pour le compte de la famille Rothschild.

James de Kerjegu mourut cependant peu de temps après la fin du chantier et sa fille, Françoise, s’y installa alors avec son mari, le marquis de la Ferronays. Plusieurs années plus tard, le château de Trévarez a malheureusement subi des destructions lors de la seconde guerre mondiale. Réquisitionné par les troupes allemandes en 1940, il fut en partie détruit en juillet 1944 par un bombardement de la Royal Air Force. Tombé ensuite dans l’abandon, il fut racheté par le Conseil Général du Finistère dans les années 70 et a subi plusieurs phases de restauration depuis lors. Depuis 2009, le domaine de Trévarez est inscrit au registre des monuments historiques.

Le domaine et les jardins de Trévarez

S’étendant sur 85 hectares, le domaine de Trévarez comprend non seulement le château mais aussi un magnifique parc et plusieurs jardins offrant un festival de couleurs et de senteurs tout au long de l’année. Parc à l’anglaise à l’origine, vous y découvrirez notamment des collections végétales uniques dont 160 camélias centenaires ainsi que la collection nationale de rhododendrons. Le parc abrite ainsi près de 700 variétés de rhododendrons et d'azalées.

Deux circuits d’une heure chacun ont été aménagés et balisés afin de découvrir le parc de Trévarez et ses nombreux trésors: le jardin japonais, le vallon romantique de l’ancienne carrière, le jardin italien. Les dépliants des promenades sont disponibles sur place.

Expositions et festivals au château de Trévarez

Tout au long de l’année, des expositions et festivals sont organisés au domaine de Trévarez.

-Festivals du camélia et du rhododendron

Les festivals des plantes au domaine de Trévarez attirent chaque année les passionnés de jardins: exposition-vente, conseils de pépiniéristes, ateliers d’apprentissage, visites guidées des collections... Le festival du camélia a lieu dans la deuxième quinzaine de mars, et celui du rhododendron dans la première quinzaine du mois de mai.

-«Rendez-vous aux jardins» à Trévarez

Manifestation organisée par le Ministère de la Culture dans la France entière, les " rendez-vous aux jardins " vous permettent de visiter le parc et le château de Trévarez accompagné d’une médiatrice.

-Exposition dans le château de Trévarez

Bien que le château soit toujours en restauration à l’heure actuelle, il est possible de visiter une partie de ses salles qui accueillent l’exposition «Bâtir un rêve». Vous y découvrirez ainsi le contexte historique de la construction du château (histoire de la famille de Kerjégu, explications sur la Belle Epoque…) mais aussi des photos des salles d’origine ainsi que quelques pièces du mobilier Art Nouveau. Les fiches de description destinées aux enseignants et aux élèves sont aussi une mine d’informations intéressantes sur l’architecture et l’histoire du domaine.

-Noël à Trévarez

Chaque année quelques semaines avant Noël, Trévarez expose des oeuvres d’artistes sur différents thèmes liés à la magie de Noël pour ravir petits et grands.

-Expositions temporaires

Les expositions temporaires sont le plus souvent présentées dans les magnifiques écuries restaurées du domaine de Trévarez. Divers artistes sont accueillis chaque année pour travailler et exposer leurs œuvres au grand public. En 2011, l’artiste de land-art américain Patrick Dougherty y a créé, avec l’aide de bénévoles locaux, une sculpture végétale en forme de tortue à partir de branches de bois.

Informations pratiques

Le château de Trévarez est situé sur la commune de Saint-Goazec au centre du Finistère. L’accès se fait à partir de la route D36 entre les communes de Châteauneuf-du-Faou et de Laz. Un parking très spacieux permet de garer voitures et autocars en toute sécurité.

Les horaires d’ouverture du domaine de Trévarez varient suivant des saisons :

- En mars et du 15 octobre au 23 novembre : Mercredi, samedi, dimanche de 14h à 17h30

- Du 1er avril au 30 juin et du 1er septembre au 14 octobre : Tous les jours de 13h à 18h30

-Du 1 juillet au 31 août : Tous les jours de 10h à 18h30

Le tarif adulte est de 5 euros (6 euros lors des expositions et festivals) et des tarifs réduits sont disponibles pour certains publics. A noter que le Passeport Culturel Finistère peut être intéressant si vous prévoyez de visiter plusieurs monuments dans le département.

Le domaine de Trévarez dispose aussi d’une boutique avec des livres et objets consacrés à la nature, aux jardins, à la Bretagne et aux thèmes des expositions. Vous pouvez également vous restaurer au Goûter Breton avec des gâteaux, glaces et boissons.

Sources:

- Chemins du patrimoine en Finistère/Domaine de Trévarez

-" Château de Trévarez.Suivez le guide virtuel .", article du Télégramme du 17/09/2011

A découvrir également dans le Finistère:

- Le pont de Térénez, le "petit Millau breton"

Sur le même sujet