Pont de Térénez, le "petit Millau breton"

Premier pont courbe à haubans de France, le pont de Térénez, en Bretagne, est une prouesse architecturale qui lui vaut le surnom de "petit Millau breton".
26

Situé dans le Nord-Finistère, le pont de Térénez enjambe l’Aulne et permet de relier la presqu’île de Crozon au pays de Brest. C’est un ouvrage indispensable au développement économique, social et culturel de cette péninsule. L’ancien pont, atteint d’une "maladie" du béton, a laissé la place à un magnifique pont courbe à haubans, le premier de France de ce genre.

Le nouveau pont de Térénez est non seulement exceptionnel d’un point de vue technique, mais il est également parfaitement intégré dans le paysage unique de la vallée de l’Aulne. Déjà surnommé le "petit Millau breton", il se positionne comme un site touristique à part entière dans le Finistère.

Térénez, le premier pont courbe à haubans de France

Long de 515 mètres, le nouveau pont de Térénez est le premier pont courbe à haubans de France. Avec ses deux piliers inclinés et ses 72 paires de haubans, il bat également le record mondial de longueur de travée courbe: la distance entre les piliers sans soutien est de 285 mètres.

Cet ouvrage exceptionnel est le fruit d’un travail de collaboration entre l’architecte Charles Lavigne et l’ingénieur Michel Virlogeux. Ce dernier a conçu plus d’une centaine de ponts, dont les célèbres ponts de l’île de Ré, de Cheviré, et le viaduc de Millau . Le chantier de construction a duré quatre ans, d’avril 2007 à avril 2011, et a été entièrement financé par le Conseil général du Finistère .

Le nouveau pont de Térénez remplace l’ancien situé à proximité et atteint du "cancer" du béton. Ouvert à la circulation en 1925, l’ancien pont fut en partie détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, puis reconstruit en 1952. Il sera démonté en 2013, à l’exception d’une culée qui sera réutilisée comme belvédère pour offrir un panorama unique aux visiteurs sur la vallée de l’Aulne.

Le pont de Térénez, un ouvrage respectueux de l’environnement

Implanté au cœur du parc naturel régional d’Armorique, le viaduc de Térénez a également été conçu dans un esprit de préservation de l’environnement et de développement durable afin de respecter les réglementations nationales et européennes protégeant ce site naturel.

Le nouveau pont s’intègre parfaitement dans le paysage de la vallée de l’Aulne avec un profil très aérien. Le Conseil général du Finistère prévoit aussi l’aménagement de sentiers et de pistes cyclables aux abords du site pour assurer la sécurité des visiteurs. Autre exemple de protection de l’environnement: les eaux de ruissellement du pont sont déversées dans des bassins de décantation afin de préserver les eaux de l’Aulne.

Accès au pont de Térénez et informations pratiques

L’accès au pont de Térénez est gratuit. Il est situé sur la route départementale 791 reliant Le Faou à Crozon. En provenance de Quimper ou de Brest, prenez la direction de la presqu’île de Crozon et sortez à l’échangeur en direction da la ville du Faou puis de Crozon.

Des aires d’arrêts sont situées des deux côtés du pont afin d’admirer l’ouvrage. Des voies spéciales en encorbellement à destination des piétons, des cyclistes et des cavaliers ont été aménagées sur le pont. Il est ainsi possible d’observer de plus près les haubans mais aussi d’apprécier les magnifiques vues sur l’Aulne et les bois environnants.

Le Conseil général du Finistère a implanté sur le site des panneaux avec les chiffres-clés de la construction du nouveau pont de Térénez. Pour les possesseurs de téléphones mobiles Android ou iPhone, il est possible de scanner un code sur ces panneaux afin de visionner une vidéo présentant les étapes importantes du chantier de construction du pont (via l’application bookbeo).

Visiteurs de longue durée ou de passage en Bretagne et dans le Finistère, n’hésitez donc pas à faire une halte au pont de Térénez pour découvrir cet ouvrage unique en son genre. Ce sera aussi l’occasion de visiter la presqu’île de Crozon, dont les richesses naturelles et culturelles méritent le détour: port animé de Camaret, menhirs de Lagatjar, randonnées au Cap de la Chèvre, plage de la Palue, abbaye de Landévennec, la pointe de Penhir et les Tas de Pois…

A découvrir également dans le Finistère:

- Le château de Trévarez, un monument de couleur rose au coeur d'un parc floral

Sur le même sujet