Antisarkoziste, Jacques Chirac est-il un retraité de gauche ?

A un an de la présidentielle, il reproche à Nicolas Sarkozy d'être trop libéral et trop à droite. Votera-t-il pour lui ? Pas sûr.

Depuis qu’il n’est plus président de la République, Jacques Chirac a toujours refusé de porter un quelconque jugement sur son successeur à l’Élysée, Nicolas Sarkozy. Et voilà que, contre toute attente, l’ancien chef de l’État émet de sévères critiques contre celui qui a longtemps été son fils spirituel avant de devenir son Brutus . A moins d’un an de l’élection présidentielle, dans le deuxième tome de ses Mémoires (1), il donne des coups de griffes suffisamment violents pour qu’on s’interroge. Pourquoi tant de haine à l’égard d’un «fauve politique» obsédé par sa réélection et qui, dit-on, lui ressemble? Jacques Chirac dévoilerait-il une évolution plus profonde: le pompidolien de tradition radicale-socialiste serait-il passé à gauche, au point d’encenser tour à tour François Mitterrand et… François Hollande?

Quelles sont les critiques de Chirac contre Sarkozy?

  • «Nerveux et ne doutant de rien».
Le Nouvel Observateur

  • «Pas confiance pour Matignon».
l’affaire de ventes de terrains de sa belle-famille

  • «Pas la même vision de la France».

  • Le sumo et le Japon.
Sarkozy se moque de la pratique ancestrale du sumo

  • Pas d’hommage à Chirac.
sa première déclaration à la télévision

Ses critiques sont-elles justifiées?

  • Jamais d’hommages aux prédécesseurs.
sur son blog

  • «Un style différent», pas la vision.
Journal du Dimanche

  • «Des attaques assez mesquines».
Point

  • Il pouvait le sanctionner.
«le bruit et l’odeur»

Un pavé avant la présidentielle?

  • Pas de hasard.

  • Un hommage à François Hollande.
le voile islamique en 2004

  • Du respect pour François Mitterrand.

Jacques Chirac est-il de gauche ?

  • Tradition radicale-socialiste.
opposé à l’entrée en guerre en Irak

  • Va-t-il voter Sarkozy?
RTL

  • Il pourrait voter Borloo.
Frédéric Salat Baroud Jean-Louis Borloo, le président du Parti R]radical, si ce dernier décide de se présenter Le temps présidentiel

(1) Le temps présidentiel. Mémoires 2, éditions Nil, 608 pages, 22 euros, en librairie le 14 juin.

Sur le même sujet