Cadeaux de Noël: on va dépenser plus pour oublier la crise

606 euros, c'est le budget moyen par famille pour Noël. C'est plus que l'an dernier et une tendance unique en Europe. Comme pour conjurer la crise.

C'est un paradoxe typiquement français: plus nos compatriotes sont pessimistes et plus ils dépensent. Ainsi, Noël n'échappera pas à cette règle unique en Europe: selon le cabinet Deloitte qui a réalisé une étude (1) sur les prévisions de dépenses dans 17 pays européens, les Français sont les seuls à prévoir cette année un budget en hausse pour leurs cadeaux: +1,9% par rapport à 2010, ce qui représentera une dépense moyenne de 606 euros par famille.

On se lâche après 4 Noëls raisonnables

«C'est une véritable rupture de tendance, analyse Stéphane Rimbeuf , responsable des études sur la distribution chez Deloitte. C'est la première fois depuis 2007 que les Français prévoient d'augmenter leurs dépenses de fin d'année. L'an passé, ils envisageaient de réduire leurs achats de 4,4%. Dans les autres pays européens, en revanche, la tendance est toujours à la baisse en 2011, en moyenne de 0,8%, pour un budget de 587 euros.»

Ce besoin de consommer à Noël correspond en France à une façon de vouloir conjurer la crise. «Car, poursuit l'analyste, trois Français sur quatre pensent que la France est déjà en récession et deux sur trois estiment qu'elle le sera encore en 2012. Noël 2011 serait la dernière occasion de se faire plaisir, mais sans folie, avant une année 2012 qui est attendue avec inquiétude».

Le hit parade des cadeaux de Noël

En attendant de se serrer la ceinture, nos compatriotes considèrent que cette fête de famille est bien la dernière aire de repos avant l'autoroute de la crise. D'où leur intention d'en profiter, d'autant que le plan d'austérité qui vient d'être annoncé par le Premier ministre n'a pas encore d'effets sensibles sur le contenu de leur portefeuille. Pour autant, pas question de faire des dépenses inconsidérées. Il suffit, pour s'en rendre compte, d'étudier le «top 10» des cadeaux que les Français aimeraient offrir ou recevoir cette année.

  1. Argent (43% contre 38 en 2010)
  2. Livres (42 contre 33)
  3. Chèques cadeaux (34 contre 43)
  4. Parfums et cosmétiques (34 contre 37)
  5. Vêtements, chaussures (33 contre 37)
  6. Chocolat (31 contre 33)
  7. Bijoux, montre (30 contre 34)
  8. Produits e beauté (28 contre 28)
  9. Voyages (28 contre 32)
  10. CD et DVD (27 contre 20)
74% comptent faire leurs achats dans les supermarchés

407 euros pour les enfants

Les enfants ne sont pas les moins bien lotis. Le Père Noël a prévu pour eux un budget de 407 euros: les plus petits découvriront au pied du sapin les jouets pour bébés (33%), les puzzles (27%), les jeux créatifs (24%), les jeux de construction (24%) les poupées (24%) et les livres (24%). Nos ados préfèreront recevoir des jeux vidéos (26%), de l'argent (22%), des CD (15%), des DVD et Blu-ray (12%), des livres (12%) et des jeux électroniques (11%).

Pour Noël 2011, les Français vont donc consommer, sans pour autant être prêts à s'endetter. Pas question en effet d'aller à la banque prendre un crédit à la consommation. Pas question non plus, contrairement à l'an passé, de céder aux sirènes technologiques telles que les iPads, les Smartphones: selon Deloitte, la moitié seulement de ceux qui en rêvent verront leur souhait réalisé. Car en 2011, si le budget est en légère hausse, les cadeaux seront à la fois plus nombreux et plus raisonnables.

(1) enquête réalisée par le cabinet Deloitte dans 18 pays, couvrant l'Europe de l'Ouest, l'Europe de l'Est et l'Afrique du Sud. En France, un échantillon de 1757 personnes a été interrogé en septembre 2011.

Sur le même sujet