Économie : la zone euro est-elle condamnée à disparaître ?

L'économiste américain Nouriel Roubini prédit l'éclatement de la zone euro dans cinq ans. Sur quoi se fonde-t-il et est-ce envisageable ?
27

Certains l’appellent «le Docteur Catastrophe». Nouriel Roubini (1), l’économiste américain qui avait prédit dès 2006 la fameuse crise des subprimes joue de nouveau les Cassandre. Cette fois, il annonce «avant cinq ans la disparition de la zone euro», dans une tribune publiée par le Financial Times . De quoi alimenter les conversations des ministres des Finances de l'Union européenne, incapables de se mettre d’accord sur le deuxième plan de soutien à la Grèce , à quelques jours du sommet européen décisif des 23 et 24 juin 2011. Divergences économiques, manque de discipline budgétaire, réformes qui tardent… Les spécialistes n’hésitent pas à affirmer que l’Europe de l’économie est née trop tard.

L’Union Européenne avant tout politique

Christopher Hitchens (2) estime déjà en avril 2010 que les effets positifs de l’UE se sont essentiellement fait sentir dans le domaine politique.

  • La fin des régimes totalitaires.

  • La fin du conflit irlandais.

  • Les pays de l’Est.

  • Chypre et la Turquie.

  • L’ancrage allemand.

Pourquoi la zone euro ne fonctionne pas

C’est la politique qui a justifié l’existence de l’Europe et pas l’économie. Le résultat, c’est qu’un certain chaos fondé sur l’égoïsme règne en Europe.

  • Divergences économiques.
zone monétaire optimale

  • Pas de réformes.

  • Pas de discipline budgétaire.

La situation actuelle dans la zone euro

Christopher Hitchens fait en 2010, sur le plan économique, une analyse toujours valable.

  • Un système à deux vitesses.

  • Les protestations allemandes.

  • Un «tiers-monde» en Europe.

  • Quatre exclus de l’intérieur.

Alors, quitter la zone euro ou y rester ?

  • Faire chuter l’euro.

  • Une politique budgétaire unique.

  • Réduire la zone euro.

  • Une zone euro vraiment fédérale ?
plus d'intégration européenne

  1. Nouriel Roubini est professeur d’économie à la Stern School of Business NYU, co-auteur de « Économie de crise », publié chez JCLattès, et président de la Roubini Global Economic.
  2. Christopher Hitchens est chroniqueur à Vanity Fair et journaliste associé à la Hoover Institution of Stanford.
Sources : lefigaro.fr , 20minutes.fr , arretsurimages.net , observatoiredeleurope.com , lupus1.wordpress.com , slate.fr.

Sur le même sujet