Hausses des tarifs publics : les changements surprises de l'été

C'est une tradition. Il y a les changements du 1er janvier et ceux, plus discrets, de l'été, quand les Français sont en vacances. En voici le détail.

Les Français en ont pris l'habitude: chaque été accueille un train de mesures à la fois surprenantes et particulièrement désagréables pour les portefeuilles. À croire que nos gouvernants, qui autorisent notamment les hausses des tarifs publics en juillet, imaginent que la note paraîtra moins salée pendant les vacances. C'est encore le cas cette année.

Commençons pour une fois par les bonnes nouvelles. Elles sont peu nombreuses, noyées dans un océan de hausses et de décisions amères pour les Français, mais elles ont le mérite d'exister en ces temps de crise. Parmi les mesures de vie quotidienne, on relève l'augmentation (légère) des allocations chômage, le gel du prix du gaz des particuliers, l'apparition d'un label écologique sur 1000 produits de consommation courante, la baisse du coût des communications passées à l'étranger, ou encore le détail obligatoire des frais bancaires sur les relevés de comptes.

Parmi les mauvaises nouvelles, une rafale de hausses: le timbre, l'électricité, les transports coûtent plus cher tandis qu'il faudra attendre le 1er août pour voir le Smic augmenter. Revue de détail.

Quelques bonnes nouvelles

  • Les allocations chômage.

  • L'étiquetage écologique.

  • Les banques plus transparentes.

  • Les coups de fil à l'étranger.
tarif des communications mobiles

  • Le Smic.

Des hausses à la SNCF et à la RATP

  • -Les Intercités et les TER.
un communiqué officiel tourmagazine Capital

  • Les forfaits de la RATP.
l'AFP

Seule baisse effective, le forfait des zones 5 et 6. Et pour cause: «La zone 6 est supprimée et fusionnée avec la 5, ce qui fera mécaniquement baisser de 11% le prix payé par ses usagers, ramené de 123,60 à 109,90 euros pour un forfait mensuel».

Gaz et électricité: des hausses effectives ou à venir

  • EDF.
le prix de l’électricité l'agence Reuters

  • GDF.
prix du gaz est gelé

D'autres changements cet été

  • Le timbre en hausse.

  • Les chiens et les chats.

  • Les retraites.

  • La rentrée scolaire.

Sur le même sujet