J-F Copé , secrétaire général de l'UMP : portrait de A à Z

Voici le portrait du nouveau patron du Mouvement populaire (UMP), Jean-François Copé, à travers un lexique politique et alphabétique personnel.
10

  • A comme «ambition»
Copé, l'homme pressé

  • B comme Xavier Bertrand
mettre la main sur l’UMP

«Ça, c’est le discours officiel du chef de file des députés UMP au lendemain de son passage à Port-Marly, pour le campus des Jeunes de l’UMP, explique 20 minutes.fr . Il y a notamment critiqué l’organisation de ces journées et réclamé une «réorganisation du parti» et une «véritable dynamique» en vue de 2012. Des critiques visant directement Xavier Bertrand, le secrétaire général de l’UMP, avec qui il a toujours été en rivalité. Ce dernier a d'ailleurs réagi en critiquant les «snipers» qui voudraient diviser le parti majoritaire».

La droitisation de l'UMP sur le modèle suisse

  • C comme Jacques Chirac
«les bébés Chirac»

  • D comme «droitisation de l’UMP»
celle de l’été L’Express L’Agence France-Presse récent référendum suisse

  • E comme «l’Élysée 2017»
Le Monde

«J'ai fait quelque chose qui ne se fait pas»

  • F comme François Fillon
le Premier ministre La Dépêche

On a vu Jean-François Copé provoquer un incident lors du discours de politique générale du Premier ministre à l’Assemblée nationale, après le remaniement du 13 novembre. Arrivé en retard, raconte L’Express , le député maire de Meaux avait ostensiblement passé son temps à signer des parapheurs, avant de se lever et d'applaudir avec nonchalance le Premier ministre. «Jean-François Copé a visiblement senti qu'il était allé un peu loin». «J'ai fait quelque chose qui ne se fait pas, j'ai amené mon travail pendant le discours du Premier ministre, a reconnu Jean-François Copé» en présentant ses excuses sur France Inter .

  • G comme le général de Gaulle
général de Gaulle Monsieur Biographie le professeur Roland Copé

  • H comme Martin Hisrch
livre sur les conflits d'intérêt L’Express Après Jean-François Copé Sur Europe 1

Recoller les morceaux avec le centre

  • J comme «juif non pratiquant»
Monsieur Biographie

  • L comme «libéraux» «centristes» et «radicaux»
recoller les morceaux avec les centristes l’Agence France-Presse

  • M comme Matignon

  • O comme Christine Ockrent
Renaud Revel

Une machine à gagner pour Nicolas Sarkozy

  • P comme Parti socialiste
20minutes.fr anti-inégalités Benoît Hamon Martine Aubry

  • Q comme «questions d’actualité»
«Parlement de l’UMP»

  • R comme Ségolène Royal
il a rétorqué Ségolène Royal

  • S comme Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy une machine à gagner

  • T comme «think tank»
Libération «en octobre» Le Siècle Génération France.fr

  • U comme UMP. (voir B comme Bertrand et E comme Élysée)
  • Y comme Rama Yade
Rama Yade Le Point

(1) Copé, l'homme pressé , de Solenne de Royer et Frédéric Dumoulin, l'Archipel, 352 p., 19,95 euros.

Sur le même sujet