Machisme politique: les contre-exemples de Joly, Aubry et Lagarde

Éva Joly, Martine Aubry et Christine Lagarde sont parvenues à prendre le pouvoir dans les médias et la classe politique, malgré l'inégalité hommes-femmes.

Il y a des symboles qui rassurent. Alors que le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (Igas) dresse un bilan alarmant sur le déséquilibre des responsabilités entre hommes et femmes dans la famille et au travail ; alors que Roselyne Bachelot, la ministre des Solidarités, réunit dans des tables rondes les responsables d'associations familiales, des patrons et des syndicalistes pour trouver des solutions, trois femmes politiques de premier plan démontrent, ces derniers jours, que «c’est possible» de réussir dans un monde d’hommes: Éva Joly, Martine Aubry et Christine Lagarde.

Éva Joly, l’écologiste qui «fait mentir les sondages»

  • À 60 voix près.
disaient les sondages d’Ushuaïa elle a largement distancé le favori Nicolas Hulot Ségolène Royal «C'est une bonne péripétie dont je tire beaucoup de leçons»

  • L’image d’une femme combative et claire.
Nicolas Hulot une image claire et combative

Nicolas Hulot, au contraire, s’est voulu «candidat de l’ouverture». Jouant sur sa popularité, il a entretenu le flou sur ses intentions. Ainsi lors de sa déclaration de candidature à la mi-avril, il n’a «pas souhaité» parler du nucléaire, quand le débat faisait rage en France après Fukushima . Enfin, début juin, il a reconnu avoir approché Jean-Louis Borloo, l’ex-ministre de Nicolas Sarkozy. Les électeurs ont voté en masse pour la seule femme face à trois hommes.

Martine Aubry révèle enfin ses ambitions personnelles

  • Candidate à la présidentielle.
ma candidature à l'élection présidentielle Martine Aubry

  • Candidate «naturelle».
un cheminement intellectuel et psychologique assez long ses hésitations le pacte de Marrakech

  • Les femmes doutent davantage.
Anne-Marie Rocco, de Challenges

  • Un mot sur la parité.
l'égalité des droits pour tous, et d’abord entre les femmes et les hommes»

Christine Lagarde, la femme qui fait oublier DSK

  • Peu de chances.
Dominique Seux sur son blog

  • Un salut unanime.
«une victoire pour la France»

  • Une ironie du sort.

Un sondage révélateur sur les inégalités

  • Les femmes les plus conscientes.
Le Laboratoire de l’égalité

  • En politique et dans les entreprises.

  • Les stéréotypes les plus courants.

  • Les disparités les plus flagrantes.

Un pacte pour l’Égalité proposé aux candidats

Le Laboratoire de l’égalité va proposer à tous les candidats à l’élection présidentielle de «s’engager à faciliter la conciliation des temps de vie et à valoriser l’implication des pères».

  • 500 000 place en crèche.

  • Un congé parental plus court.

  • Une négociation dans l’entreprise.

  • Une campagne sur les tâches ménagères.

  • «La pression monte»
Parisien

(1) Étude réalisée du 12 mai au 7 juin 2011 auprès de la communauté EmailetVous, composée d’internautes de 18 ans et plus (3 098 répondants choisis sur des critères de sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle de l’interviewé, revenus et lieu de résidence).

Sur le même sujet