Mode : les femmes achètent près de 30 kg de vêtements par an !

Une journaliste anglaise dénonce l'hyperconsommation féminine des vêtements «fashion». 150 000 euros dépensés en une vie.
55

Elle s’appelle Lucy Siegle , elle a 36 ans et cette journaliste britannique est obsédée par la défense de l’environnement au point de s’être mariée «bio» (robe blanche et cartons d’invitation recyclés, repas bio) à Hazelwood House, un bed&breakfast de luxe, en pleine nature, dans le Devon. Lucy Siegle récidive en publiant un véritable brûlot contre l’hyperconsommation féminine en matière de mode (1).

150.000 euros de vêtements en une vie

  • Près de 30 kilos par an

  • 22 pièces jamais portées

La «fast fashion» fait exploser la consommation

  • Des prix cassés

  • Des magasins dans le monde entier

  • Des usines à bas coût

  • En 10 ans, des goûts standardisés

Les marques de luxe sont aussi pointées du doigt

  • Vêtement accessible

  • Un C pour LVMH
«Deeper Luxury - Quality and Style when the world matters» FTSE4Good

  • Une chance avec la crise

1)To die for Lucy Siegle is fashion wearing out the world ? de Lucy Siegle, éditions Furth Estate mai 2011, 352 pages,14,75 euros.

Sources : fashionmag.com , bullesdemode , zegreenweb.com , leparisien.fr .

Pour en savoir plus : H&M se convertit à l’éco-responsabilité ; 15 adresses pour shopper solidaire dans Paris; Trois jours pour découvrir l'économie sociale et solidaire.

Sur le même sujet