Recherche : les gros doivent-ils fumer pour maigrir ?

Bien sûr que non. Mais une étude de Yale montre que la nicotine a un rôle anorexigène. Une découverte qui va servir à élaborer des coupe-faim.

La nicotine, qui est déjà utilisée pour aider les fumeurs à arrêter la cigarette, pourrait aussi être employée dans les médicaments contre l’obésité. Le Docteur Mariella De Biasi et ses collègues de la faculté de médecine Baylor au Texas, ont identifié dans le cerveau des souris, des récepteurs qui seraient responsables des effets coupe-faim de la nicotine, selon ses travaux publiés jeudi 9 juin dans la revue «Science» et dirigés par la Yale University School of Medicine (« Discovery May Pave Way to Quitting Smoking Without Gaining Weight» )

Pourquoi les fumeurs sevrés grossissent-ils?

  • La nicotine, coupe-faim.
différence d’environ 2,5 kg

  • Un obstacle pour arrêter de fumer.

Une découverte par hasard

  • Les souris mangent moins.

  • Les neurones de l’hypothalamus.

Vers de nouvelles thérapies

«L’identification de ces récepteurs est importante pour la compréhension des mécanismes liés à l’accoutumance, à la prise de poids et au tabagisme», résume le Docteur Mariella De Biasi. «Pour le moment, ces résultats se limitent à des souris mais ils pourraient ouvrir la voie à des thérapies pour aider les fumeurs à cesser de fumer sans gain de poids», affirme-t-elle.

  • Pour arrêter de fumer sans grossir.
systèmes de récompense

  • Pour faire maigrir les obèses.
4 millions de Français sont obèses

Les méthodes actuelles de sevrage

  • Pas de poids mais un risque de cancer.

  • Des substituts nicotiniques.

  • La cytisine comme substitut.

Sources : Le Figaro , the canadian press , Slate , radio-Canada , Sciences et Avenir , santelog.com .

Sur le même sujet