Vincent Bolloré , roi de l'Autolib' : portrait de A à Z

L'industriel et financier Vincent Bolloré, ami de Nicolas Sarkozy, vient de décrocher le marché parisien de l'Autolib'. Portrait à travers son abécédaire.
31

  • A comme «Autolib’»
Autolib’ Le Figaro ici

  • B comme «Blue Car».
Blue Car Allboatsavenue.com Le Figaro Ergué-Gabéric

Il prête le «Paloma» à Nicolas Sarkozy, le nouveau président

  • C comme «Controverses».
Nicolas Sarkozy «bling-bling»

En octobre 2001, le groupe Bolloré et Euromédia rachètent conjointement la Société Française de Production nouvellement privatisée pour 4,5 millions d’euros, «le seizième de sa valeur» selon les syndicats. L’affaire fait scandale car Vincent Bolloré annonce la couleur : il va supprimer les trois-quarts des 420 postes de salariés.

  • D comme «Diversification».
empire industriel et financier

  • F comme «Financier».
«Compagnie financière» Bouygues

  • H comme «Héritier modeste».
un conglomérat

Son épouse est comédienne et romancière

  • J comme «Anaïs Jeanneret».
Gérard Longuet Anaïs Jeanneret Péril en la demeure Twist again in Moscou Le Sommeil de l'autre Les Poupées russes Direct 8

  • M comme «Médias et communication».
Virgin 17 Le Figaro Havas SFP CSA Wimax

  • R comme «très Riche».
Challenges Forbes

Une chanson à la gloire du papier à rouler

  • P comme «Papier à cigarette».
Cathy Claret Bollore OCB

  • Q comme Quimper.
inaugurée en septembre 2009 par Jean-Louis Borloo

  • U comme «donateur à l’UMP».
Woerth-Bettencourt Premier cercle leblogdejocelyn

  • Y comme «le Yacht Paloma».
L’Express

(1) Péril en la demeure, de Michel Deville, 1985, avec Nicole Garcia et Christophe Malavoy.

(2) Twist again in Moscou, de Jean-Marie Poirier, 1986, avec Christian Clavier et Philippe Noiret.

(3) Les Poupées russes, d’Anaïs Jeanneret, éditions Flammarion,1993, 13,57 euros.

Sur le même sujet