">
user_images/220068_fr_photovalmt.jpg

VALÉRIE DOUNIAUX

Publié dans : Les articles Culture de Valérie Douniaux

La biennale de Biwako

L'édition 2012 de la biennale d'art de Biwako (Japon) se propose d'offrir des instants magiques à ses visiteurs, sous le thème général de "Fairy Tale".

Il s’agit de la cinquième édition de la biennale de Biwako, un événement artistique international, niché dans la magnifique région du lac Biwa, le plus important lac du Japon. La biennale de Biwako, organisée dans la ville d’Ômi-Hachiman, s’est progressivement développée avec les années, et s’étend désormais également à Gokashô, Higashi-Ômi.

Le réveil magique d’une ville endormie

Le pari de la biennale était d’apporter une nouvelle énergie aux anciennes maisons et usines d’Ômi-Hachiman, qui fut une dynamique cité de marchands et d’artisans, mais n’est plus désormais qu’une paisible ville dont la riche architecture traditionnelle reste tristement inoccupée. Les artistes participant à la biennale, tout comme les visiteurs, apportent un souffle neuf aux sites, les réveillant de leur long sommeil, comme la belle au bois dormant.

Cette comparaison s’applique parfaitement à l’édition 2012 de la biennale, dont le thème est “Fairy Tale”, “Conte de Fée”. Un titre qui sonne comme une promesse de moments magiques, comme une invitation au rêve, un retour à nos rêves d’enfants. Un sujet universel aussi, car chaque culture a développé son propre répertoire de créatures magiques et de contes. Comme Yôko Nakata, la créatrice et directrice de la biennale, le dit joliment : “le conteur n’est autre que vous-même. Venez créer votre propre histoire à la biennale de Biwako !”. Cet échange est en effet l’un des plus importants objectifs de la biennale, un festival né en 2001 à partir du concept « d’harmonie des relations » et qui souhaite également interroger notre futur dans ce monde en mutation si rapide. Une question plus que jamais d’actualité après une année 2011 très dramatique pour le Japon.

Une promenade artistique

Comme lors des précédentes éditions, la biennale accueille divers événements (concerts, spectacles…) et propose un grand nombre d’installations d’artistes internationaux. La plupart des sites d’exposition sont à courte distance les uns des autres, offrant le prétexte à une agréable promenade dans un environnement paisible, une balade pleine de surprises le long des canaux qui parcourent la ville. Parmi les participants étrangers, on compte cette année l’illustrateur français Benjamin Lacombe, qui transporte au Japon son univers magique. QNQ/AUJIK (alias Stefan Larsson) présente des créatures fantastiques, à la croisée de l’animisme et de la technologie, et inspirées par la croyance shintô que tout dans la nature est animé, même les choses que nous considérons comme complètement artificielles. On note également un focus sur l’art et le design italien, avec un jardin de pierres et de plumes par Lulu Nuti et la participation de designers italiens à un événement associé à la biennale : “ART + NIWASHI” (Art + Jardinier), lequel repense le design traditionnel japonais par une approche contemporaine.

Nombre d’artistes et créateurs japonais participent également à la biennale, dont certains sont déjà familiers avec l’événement. Aoki Mika, par exemple, avait déjà enchanté la biennale en 2010 avec ses créations en verre ; elle est de retour pour notre plus grand plaisir, avec son monde poétique d’une extraordinaire délicatesse.

Tout près de Ômihachiman en train se situe le musée Sagawa, un bâtiment à l’architecture intéressante, et dont la galerie de céramique et la pièce de thé imaginés par l’actuel grand maître de la famille Raku valent largement le détour. http://www.sagawa-artmuseum.or.jp/english/index.html (sur réservation uniquement pour la pièce de thé).

En savoir plus

http://www.energyfield.org/ (en japonais)

Du 15 septembre au 4 novembre 2012

Tarif : 2000 yen pour les adultes, 1500 pour les étudiants, gratuit pour les enfants

À propos de l'auteur

user_images/220068_fr_photovalmt.jpg

VALÉRIE DOUNIAUX

Docteur en Histoire de l’Art, spécialisée en art
  • 93

    Articles
  • 7

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!