Comment maigrir en mangeant sur le pouce?

Pas le temps de prendre un vrai repas à midi? Et pourtant quelques kilos à perdre? En suivant ces conseils, il est possible de mincir en mangeant au bureau.

Salades, sandwichs, hamburgers, pizzas... composent généralement les repas de tous ceux qui ne peuvent rentrer manger chez eux à midi. Difficile alors de concilier alimentation minceur et repas rapide loin de la maison? la réponse est non: il est possible de concilier minceur et repas sur le pouce à condition de respecter quelques principes. Suivez le guide.

Conseil n°1: privilégier les légumes et les fruits

Le slogan de l'Inpes " Manger 5 fruits et légumes par jour " parait difficile à appliquer quand on déjeune au bureau et pourtant les vitamines et les minéraux qu'ils apportent sont indispensables à l'organisme mais surtout ce sont des aliments qui sont généralement légers en calories et donc tout indiqués dans le cadre d'un programme minceur.

Comment faire? Il faut opter pour les solutions de restauration rapide qui proposent des salades, des sandwichs à base de légumes... ou alors amener au bureau, quand c'est possible (réfrigérateur), une salade que vous aurez préparée vous-même, des fruits pour terminer le repas ou pour le goûter ou la collation de l'après-midi.

Conseil n°2: ne pas oublier les protéines animales

Les protéines animales sont souvent accusées de ne pas être compatibles avec une alimentation light: c'est faux, en choisissant celles qui sont les moins grasses, elles doivent tenir une place de choix dans un repas même pris sur le pouce car elles ont un fort pouvoir rassasiant et évitent donc les fringales qui amènent à se lâcher sur des aliments gras, sucrés pas bons pour la ligne. Une salade, un sandwich doit donc contenir des oeufs, du thon, du jambon de poulet, une tranche de rosbif ou de saumon fumé.

Conseil n°3: place aux féculents

Eux aussi ont mauvaise réputation, et pourtant il ne faut pas les exclure lors d'une alimentation minceur. En effet, les glucides lents apportent de l'énergie indispensable au fonctionnement des muscles et du cerveau. Il faut ainsi privilégier ceux qui ont un indice glycémique bas comme les légumes secs, le riz ou les pâtes complets.

Conseil n°4: boire de l'eau

Rien de mieux que l'eau pour accompagner un repas rapide. Qu'il s'agisse d'eau minérale ou de l'eau du robinet, qu'elle soit plate ou gazeuse, elle est plus indiquée que les sodas même light dans le cadre d'un programme minceur. Elle peut être aussi consommée sous forme de tisanes, thé sans sucre.

Conseil n°5: ne pas négliger les produits laitiers

Le calcium contenu dans un produit laitier (yaourt, fromage..) est nécessaire pour les os. Pour garder la ligne, on choisit de préférence les yaourts nature ou à 0%. Et pour les adeptes du fromage, on peut glisser dans sa salade ou son sandwich, une tranche de camembert, quelques copeaux de parmesan pour le goût sans exploser l' apport calorique du repas.

Conseil n°6: prendre le temps de manger

Il faut environ 20 minutes pour que le cerveau enregistre les signes de satiété: il faut donc que le repas dure au moins ce laps de temps. Il faut donc se réserver au moins un quart d'heure pour la pause déjeuner et si possible au calme pour se concentrer sur ce que l'on mange afin que le cerveau le comprenne lui aussi.

Sources:

Santé Magazine, octobre 2011

J. Fricker et A. Aveaux "Bon, sain & pas cher ", éditions Odile Jacob.

Sur le même sujet