Cuisiner pour son chat

Les aliments industriels pour chats sont souvent trop gras, plein d'additifs et...chers. Pourquoi ne pas mitonner de bons petits plats à son compagnon?
325

Les chats aussi ont besoin d'une alimentation saine, équilibrée, variée car pour qu'ils soient en pleine forme, ils ont besoin d'un certain équilibre nutritionnel, mais aussi de diversité pour éviter la monotonie et les carences. Donner à son chat tous les jours la même pâtée ou les mêmes croquettes peut non seulement atténuer sa curiosité alimentaire mais aussi engendrer soit des excès nutritionnels soit des carences, préjudiciables à sa santé. De plus, l'alimentation animale industrielle est assez onéreuse. D'où l'idée de cuisiner des plats adaptés pour son compagnon. Les atouts sont nombreux: bon rapport qualité prix, alimentation adaptée aux besoins (chaton, sénior, castré...). Suivez le guide pour tout savoir des grands principes de la cuisine féline.

Les avantages de cuisiner pour son chat

Outre le fait de prendre plaisir à mitonner de bons petits plats à son petit compagnon à poils, la cuisine féline présente l'avantage d'avoir un bon rapport qualité/prix à condition d'avoir le temps de préparer chaque jour la ration de son animal.

Comme mentionné plus haut cela permet aussi de proposer une alimentation bien adaptée aux besoins nutritionnels selon l'âge, le mode de vie de l'animal.

Enfin, on sait exactement la composition des aliments donnés: pas d'additifs, d'aliments suspects... à condition de respecter certaines règles.

Quels aliments donner à son chat?

Le chat est un carnivore, cela ne veut pas pour autant dire que l'on doit lui donner uniquement de la viande. il a besoin d'autres nutriments pour un bon développement et une bonne santé. Ainsi, la ration journalière doit comporter de la viande de préférence maigre (poulet, dinde) ou du poisson, des légumes cuits (100g pour un chat adulte), du riz ou des pâtes bien cuites, un peu d'huile végétale, éventuellement des fruits, du fromage, de l'oeuf cuit, des crevettes décortiquées.

Il convient de diversifier au maximum les rations maison pour éviter les carences.

Certains aliments sont à proscrire comme le chocolat qui peut être toxique (présence de théobromine dangereuse pour les chats), les épinards responsables de troubles urinaires à cause de la présence d'acide oxalique que l'on retrouve également dans les carottes, les haricots verts et les aubergines en plus faible proportion. Il faut également proscrire les os, le chou, les poireaux (trop fibreux et responsables de problèmes digestifs), l'ail, l'oignon.

Les légumes mais aussi la viande, tout comme les oeufs doivent être cuits afin d'en faciliter la digestion.

Deux recettes de cuisine pour chat

Recette de la mousse au thon:

Porter à ébullition 1/2 tasse de bouillon de poisson avec 2 g d'agar agar, fouettez vivement pendant 2 à 3 minutes. Dans un bol, mélangez 1 boîte de thon au naturel avec 2 oeufs durs hachés, 4 cs de fromage blanc, 50 g de haricots verts cuits puis incorporez le bouillon à l'agar agar. Placez dans des moules et mettez au frais environ 1h30.

Recette de la tarte à la banane

Battez un oeuf avec 2cc de miel, ajoutez 1 banane écrasée, 75 g de farine, 50 g de flocons d'avoine, 2 cs de lait, 1cc d'huile. Mélangez puis versez dans un moule à tarte et faites cuire 25 minutes à 180°C (th.6). Laissez refroidir avant de démouler et de servir.

Sources:

Je cuisine pour mon chat , Diana P. gemelli, Anagramme Editions

http://www.cuisine-a-crocs.com/

http://www.gefchats.com

Sur le même sujet