Cultiver des plantes aromatiques sur son balcon

Estragon, basilic, menthe, sauge, romarin, aneth... sont faciles à faire pousser dans des pots ou jardinières: profitez de leurs arômes en cuisine.
10

On apprécie généralement les plantes aromatiques pour leur intérêt culinaire, et si on profitait en plus de leur aspect décoratif pour habiller un coin de terrasse, de balcon ou un bord de fenêtre et sentir leurs effluves parfumées dès qu'on ouvrira la fenêtre, un peu comme si on avait un jardin.

Voici des conseils pour les cultiver mais aussi pour les utiliser en cuisine.

Aneth ( A nethum Graveolens )

Cette plante annuelle est également appelée fenouil bâtard ou faux anis car elle dégage une saveur anisée. Elle peut atteindre 1 mètre de haut. Ses feuilles sont très fines, très découpées. Ses fleurs sont jaunes.

Culture: semez en avril-mai, dans un sol bien drainé, et choisissez une exposition ensoleillée. Les graines lèvent en deux semaines, mais de manière assez irrègulière car, selon le dicton, "l'aneth n'en fait quà sa tête". Pour avoir des feuilles fraîches en permanence, effectuez des semis régulièrement tous les 2 mois.

Cuisine: on l'accomode souvent avec les poissons, fumés ou marinés, mais l'aneth accompagne aussi parfaitement l'agneau, le fromage frais et les salades.

En infusion, les feuilles d'aneth stimulent le système digestif.

Basilic ( Ocimum basilicum )

Dans le Midi de la France, on l'appelle le pistou. C'est une annuelle dont il existe un assez grand nombre de variétés (à petites feuilles, à grandes feuilles, pourpre, thaï, sacré...); c'est pourquoi il peut présenter des parfums variés (muscade, anis ou girofle). Ses feuilles vont du vert pâle au vert foncé et sont même parfois violettes foncées.

Culture: c'est une plante assez frileuse (elle craint les températures inférieures à 10°C), il lui faut une exposition bien ensoleillée (5 heures par jour) et abritée. Le basilic préfère les sols frais et bien drainés. Il convient de démarrer la plantation à l'intérieur. Sinon, vous pouvez acheter des jeunes plants. Il apprécie les arrosages du matin sans mouiller le feuillage afin d'éviter les risques de pourrissement.

Cuisine: bien sûr, il sert de base au fameux pesto italien. Il accompagne harmonieusement les pâtes, les tomates en salade, les poissons, les omelettes. Il faut le consommer cru ou bien l'ajouter à la fin de la cuisson car il perd sa saveur en cuisant.

Ciboulette ( Allium schoenoprasum )

Il s'agit d'une vivace de 20 à 30 cm de haut, qui forme des touffes. Ses feuilles forment des petits tubes creux à l'odeur alliacée. Ses fleurs roses sont non seulement très décoratives mais également comestibles.

Culture: elle réussit très bien en pot. Elle se cultive le plus souvent par division des touffes au mois d'avril, mais on peut aussi la semer, il faudra compter alors 3 à 5 mois pour la récolte. Il faut couper fréquement les feuilles pour stimuler la repousse et bien ôter les feuilles mortes.

Cuisine:on la trouve dans la cervelle de canut, spécialité lyonnaise (fromage frais assaisonné) mais aussi dans les sauces, vinaigrettes, avec des crudités ou en omelette.

Estragon ( Artemisia dracunculus )

C'est une herbacée qui peut atteindre 80 cm de haut et former un buisson de couleur vert foncé. Les feuilles sont étroites, lisses et brillantes et dégagent des parfums assez puissants de menthe et d'anis.

Culture: l'estragon est une plante stérile qui ne peut se développer que par bouturage, marcottage ou division des touffes. Repiquez de jeunes plants au printemps dans un sol riche en humus. La récolte se fait environ un an après la plantation.

Cuisine:on peut faire sécher les feuilles mais sa saveur est bien plus subtile en utilisant de jeunes pousses fraîches. On l'apprécie particulièrement dans les sauces, par exemple la béarnaise dont il est l'ingrédient phare, mais aussi, ciselé dans les salades. dans les préparations chaudes (omelettes, viandes...) il ne faut pas le faire cuire longtemps.

Menthe ( Mentha spicata )

Cette vivace des régions tempérées mais aussi subtropicales présente un grand nombre de variétés et est très largement cultivée. C'est une plante très vigoureuse qui peut devenir très envahissante. C'est pour cette raison qu'il convient de la tailler régulièrement.

Culture: elle apprécie les sols bien humides plutôt à mi-ombre même si elle s'acclimate assez bien partout. Prévoyez dès le départ un pot assez grand.

Cuisine: elle s'utilise fraîche, congelée ou séchée en infusion bien sûr, seule ou avec du thé vert, dans les desserts (délicieuse avec des fraises).

Thym ( Thymus Vulgaris )

C'est une vivace d'origine méditerranéenne, rampante qui forme des coussinets et offre de fines fleurs rose pâle ou blanche. Ce sont ses minuscules corolles qui exhalent un parfum citronné ou camphré selon les variétés. Dans le sud de la France, on le nomme farigoule ou farigoulette.

Culture: le thym est très résistant. En pot, il a besoin d'une terre poreuse et surtout il craint les sols humides, il faut donc que l'eau puisse bien s'écouler. On peut le planter en graines mais aussi par bouturage, marcottage ou division de racines. N'hésitez pas à le tailler assez court à la fin de l'été pour faciliter la repousse de nouvelles tiges et mieux vaut ne pas le conserver au-delà de trois ans, car il perd de ses qualités aromatiques, les tiges devenant trop ligneuses.

Cuisine: cette plante condimentaire est très largement utilisée dans la cuisine provençale pour les grillades, les sauces, les ragoûts, les rôtis... il compose avec le laurier le bouquet garni.

Laurier-sauce ( Laurus Nobilis )

Il s'agit là d'un véritable petit arbre qui est bien sûr utilisé en cuisine mais aussi en art topiaire grâce à son feuillage persistant.

Culture: il se contente d'un terreau classique mais bien drainé car il craint le gel et l'humidité. Taillez-le pour le rendre décoratif.

Cuisine: comme le thym, qu'il accompagne souvent, il apporte beaucoup de saveurs aux viandes en sauce, aux terrines ou bien aux grillades.

Origan ( Origanum Vulgare )

Encore une plante du bassin méditerranéen, qui peut mesurer 60 cm de haut, avec des petites feuilles dentelées, vertes aux arômes mêlés de citron, thym, menthe et même poivre.

Culture: il vaut mieux acheter un jeune plan, le semis est possible mais plus aléatoire. Un sol léger et aéré lui convient bien ainsi qu'une exposition ensoleillée et abritée. Pour les arrosages, pas d'excès.

Cuisine: les pizzas, les pâtes, les grillades et les poissons s'en accomodent très bien. D'ailleurs, on le retrouve beaucoup dans les cuisines italienne et portugaise. Il se marie très bien avec le basilic et le thym.

Romarin ( Rosmarinus officinalis )

C'est un arbuste qui peut atteindre 2 mètres de haut. Son feuillage est persistant et ses feuilles sont assez allongés et ont tendance à s'enrouler sur les bords. Elles dégagent des senteurs de camphre et évoquent l'encens qui lui vaut d'ailleurs son nom provençal.

Culture: il se multiplie assez facilement au printemps ou en automne par bouturage ou marcottage, plus difficilement en semis. Il préfère les sols calcaires et bien drainés ainsi qu'un bel ensoleillement, néanmoins il supporte les gelées à condition que le sol soit bien drainé.

Cuisine: on utilise de préférence les branches de romarin fraîches mais on peut aussi les faire sécher. Elles parfumeront ragoûts, civets, grillades mais aussi les plats de pommes de terre ainsi que les marinades.

Sauge ( Salvia officinalis )

La sauge peut former des petits buissons de 60 cm de haut, elle est plutôt résistante et c'est une vivace. ses feuilles ont un goût assez puissant, entre menthe et citron.Culture: elle se plaît dans les endroits ensoleillés, dans un sol bien drainé et pas argileux. Elle multiplie par bouturage du printemps à l'été.

Cuisine: elle se marie très bien avec le porc, les volailles, les féculents et les poissons.

Voir tous les articles du même auteur

Sur le même sujet