Embellir facilement son jardin avec les fleurs des champs

Bleuets, coquelicots, cosmos, etc., sont des fleurs champêtres pourcréer un jardin très naturel, bucolique. Quelles variétés choisir? Comment les planter?
71

Toutes ces fleurs dites des champs avaient disparu de nos campagnes et de nos jardins, elles ont bien souvent été remplacées par des espèces hybrides aux fleurs plus grosses, plus éclatantes. Pourtant, ces champêtres font leur grand retour, peut être parce qu'on a à nouveau envie de naturel et de simplicité.

Quelles variétés choisir? Comment les planter?

Voici une sélection d'espèces non seulement très décoratives mais également faciles à cultiver pour un effet naturel garanti.

Ammi élevé

Les fleurs aériennes de l'Ammi élévé illuminent le jardin de juillet à septembre, elle donne un bel effet vaporeux à une composition de fleurs sauvages.

On la sème en place de mars à juin puis une dizaine de jours après la levée des graines, on éclaircit de manière à ne laisser qu'une plantule tous les 30 cm environ.

Bleuet Celle que l'on appelle aussi la "centaurée annuelle " peut atteindre 80 cm de haut et fleurit de mai à septembre. La plantation se fait de mars à mai et même en septembre ou octobre dans les régions au climat doux. Il est nécessaire d'éclaicir les semis ou bien de repiquer les petites plantes.

Pour ceux qui souhaitent en faire des bouquets, il est recommandé d'opter pour des doubles, bien souvent proposées en mélange pour un bel effet.

Chrysanthème des moissons L'avantage de cette champêtre est, sans conteste, sa croissance rapide. Elle développe de belles fleurs jaunes à centre poupre foncé du mois de juin au mois d'août. Pour prolonger la floraison, il est conseillé de couper les fleurs fanées régulièrement. On la sème à partir de février jusqu'en mai, la levée est rapide (8 à 14 jours).

Clarkia élégant

De couleurs variées (blanc, rouge, violet, mauve, saumon ou rose), le clarkia à fleurs doubles fleurit entre juin à octobre et assure deux mois de couleurs au jardin. Il apprécie les sols ni trop humides ni trop calcaires et les arrosages du soir lorsqu'il fait chaud.

Coquelicot Tout le monde connait sa belle couleur rouge , la légèreté de son allure. Du haut de ses 60 cm à 1 mètre, il apporte du dynamisme à un massif ou à une bordure.

Le semis doit être réalisé de mars à mai, de préférence dans un endroit ensoleillé du jardin, pour une floraison de mai juillet. Pour une floraison plus précoce, il est possible de semer fin septembre début octobre.

Cosmos Le cosmos a tout l'air d'une fleur sauvage avec son aspect léger et pas sophistiqué pour un sou et pourtant, elle ne pousse pas spontannément dans les champs. Cette jolie plante aux coloris variés (jaune, rose, orange, blanc) mesure entre 0.70 et 1.2 m selon les variétés.

On la sème en place d'avril à mai dans un sol peu humide.

Pour profiter au plus tôt de ses belles couleurs et de son feuillage finement ciselé, on peut commencer la plantation dès la mi-mars dans un endoit bien abrité du jardin afin d'obtenir des petits plants que l'on repiquera fin avril.

Nigelle de Damas

Cette fleur bleue, rose ou blanche fait merveille dans une prairie fleurie ou dans un massif que l'on veut naturel de juin à septembre. pour étendre la période de floraison, on la plante échelonnée de quinzaine en quinzaine. Elle apprécie tout particulièrement le soleil mais réussit aussi à mi-ombre.

Pavot de Californie

C'est très certainement la plus rustique, la plus robuste des champêtres. Elle offre de belles touffes de fleurs oranges mais aussi jaunes, blanches voir rouges. Elle est très facile à vivre et se replante toute seule, et peut même devenir envahissante. Elle aime le plein soleil et les sols plutôt secs, même calcaires. On la sème en place de mars à mai.

En la coupant ras après la floraison, on peut avoir une deuxième floraison avant le fin de l'été ou au début de l'automne.

Sur le même sujet