Etudiants : comment gagner de l'argent pour financer ses études ?

Mieux que des jobs ou petits boulots étudiants classiques : un nouveau site internet propose des missions mieux payées et qui valorisent les compétences.
90

Un nouveau site internet, " Louerunétudiant.com ", a été lancé par deux jeunes entrepreneurs nouvellement diplômés en marketing et commerce au mois de janvier dernier. Il est basé sur une idée originale qui concilie des besoins ponctuels d'entreprise en main d'oeuvre qualifiée et la possibilité pour les étudiants de gagner de l'argent pour financer leurs études mais aussi de mettre à profit leurs compétences et se forger une première expérience professionnelle.

De quoi s'agit-il ?

Le site "louerunetudiant.com" est en fait une plateforme qui met en relation des étudiants et des entreprises dans des domaines variés (design, publicité, internet, finance, comptabilité...) qui souhaitent externaliser des missions online.

Grâce à ce nouveau service, des entreprises peuvent ainsi bénéficier des compétences d'une "main d'oeuvre" qualifiée, jeune, dynamique tout en profitant d'une gestion plus souple de leurs ressources humaines puisqu'il s'agit de missions ponctuelles donc sans engagement de long terme.

Les avantages d'un tel système pour les étudiants, c'est surtout d'obtenir une rémunération bien supérieure aux traditionnels petits boulots étudiants (baby-sitting, soutien scolaire, promeneur de chiens, hôtesse de caisse....) puisqu'ils monnayent leurs compétences "scolaires" mais cela leur permet également de se constituer des expériences professionnelles indispensables à l'entrée sur le marché du travail et qu'il est bien souvent difficile de se constituer au préalable. De plus, cela permet de nouer des contacts avec des entreprises qui pourraient être des recruteurs potentiels dans un futur proche.

Comment ça marche ?

Les entreprises postent la mission pour laquelle elles recherchent un étudiant, en décrivant de manière claire et détaillée le travail à faire mais aussi le profil recherché, ensuite elles consultent la liste des candidats qui ont postulé et sélectionnent celui qui les intéresse. Apès entente entre les deux parties, la collaboration en ligne peut commencer.

En ce qui concerne les étudiants, il leur suffit de s'inscrire gratuitement sur le site, de poster leur profil (études, compétences....), de chercher des missions et de postuler pour celles qui leur correspondent. Une fois sélectionnés par une entreprise, la collaboration peut commencer.

Pour assurer le sérieux des différentes offes, tant du côté des étudiants que des entreprises, le site vérifie les missions proposées par les entreprises et le profil des candidats. En cas d'inscription douteuse, le site peut refuser une entreprise ou un étudiant.

Quelles missions sont proposées par le site ? Il convient de bien préciser qu'il s'agit de missions online , c'est-à-dire qu'il ne peut s'agir d'une mission qui s'effectue dans les locaux de l'entreprise, intégrée dans un service organisé avec détermination d'horaires de travail, de lieu de travail ou même fourniture d'outils de travail.

Il n'existe pas de lien de subordination entre l'entreprise et l'étudiant, la tâche à effectuer est réalisée dans le cadre d'un contrat de prestation, il ne peut y avoir de sanction vis-à-vis de l'étudiant pour manquement à ses obligations. Cependant, l'entreprise suit et manage l'évolution du projet en ligne puique les documents, les fichiers... sont consultables sur le net à tout moment.

Pour ces raisons, il s'agit de missions qui peuvent s'effectuer à distance. Il s'agit bien souvent de projets informatiques (création ou amélioration d'un site internet, travail sur un logiciel, création d'une application iPhone....), de graphisme (création d'un logo, d'affiches, brochures...), de communication (traductions, création de bases de données...), marketing (études de marché, prospection...), assistances (secrétariat online, gestion d'emails, service clients...), activités de conseils en finance, comptabilité, ressources humaines....

Les tâches sont variées et variables, les étudiants peuvent les consulter en temps réel pour voir si certaines correspondent à leur profil.

A la fin de chaque mission, les entreprises évaluent le travail effectué grâce à un système de notation mis en place par le site, cela permet de vérifier a priori le sérieux, les compétences de l'étudiant avant de l'"embaucher" pour une mission.

Quelle rémunération et quel statut juridique ?

La rémunération est déterminée par l'entreprise en fonction de la mission. Il peut s'agir d'une rétribution à l'heure (en fonction du volume de travail estimé et des compétences mises en oeuvre) ou bien au forfait. Dans ce dernier cas, tout dépend de la complexité de la mission : la rémunération peut aller d'une centaine d'euros à plusieurs milliers. Les étudiants peuvent également définir leurs prétentions salariales dans leur profil.

Quelques exemples de rémunération: créer une affiche (250 euros), création d'un logiciel de contrôle d'accès par reconnaissance faciale (2500 euros), création de jeux flash (1000 euros), traduction footballistique (250 euros)...

L'entreprise paye directement le site par carte bancaire ou Paypal, lequel reverse, par virement, à l'étudiant sa rémunération, déduction faite de la commision retenue par le site de 15 %.

Pour éviter les arnaques, le site demande à toute entreprise le versement d'un accompte avant le début d'une mission.

Bien évidemment, ce système est en totale conformité avec le code du travail car les étudiants ont le statut d'auto-entrepreneur . Ainsi, avant toute mission, chaque étudiant doit s'inscrire en tant qu'auto-entrepreneur afin de justifier d'un numéro d'identification. Cela lui permettra de facturer ses prestations aux entreprises qui l'auront fait travailler.

Louerunétudiant.com peut donc être une solution pour des jeunes étudiants pour gagner de l'argent tout en mettant à profit leurs compétences, c'est également un moyen de parfaire leur CV et de nouer des contacts dans leur futur milieu professionnel. Certes, certains pourront objecter que ce site est une façon d'obtenir une main d'oeuvre sous-payée voir exploitée : la rémunération appliquée correspond aux prix du marché (voir exemples de rémunération ci-dessus). D'autres souligneront qu'il s'agit de concurrence déloyale vis-à-vis des travailleurs. Or, il s'agit de missions ponctuelles et les étudiants ne peuvent travailler durablement dans l'entreprise et il s'agit de missions de prestations, pas d'un emploi durable.

La presse en a parlé: France Info , France 2

Sur le même sujet