Fleurir facilement son jardin avec les vivaces

Pour tous ceux qui n'ont pas la main verte mais qui rêvent d'un beau jardin fleuri: optez pour les plantes vivaces. Conseils pour bien les choisir.
47

Un joli jardin plein de fleurs qui ne demande que peu d'entretien? Cela relève du rêve, pensez-vous. Et bien non! C'est possible avec les plantes vivaces. Voici des conseils et une sélection de jolies plantes vivaces pour ceux qui n'ont pas de talents de jardinier.

Quelques astuces pour réussir ses plantations

  • Installez au moins 3 voir 5 pieds de chaque variété pour obtenir un bel effet de masse dès le début.
  • Bêchez la terre en profondeur et ajoutez du compost car les vivaces sont plantées pour longtemps, elles ont besoin d'une terre enrichie en micro-nutriments.
  • Tous les 5 ans environ, divisez les touffes lorsque la floraison s'amoindrit.
  • Utilisez les tontes du gazon pour pailler le sol dès le mois de juin puis tout l'été afin de préserver l'humidité du sol lors des fortes chaleurs.
  • Laissez les plantes vivaces "tranquilles" tout l'hiver, ne nettoyez qu'en mars.

Une sélection de jolies plantes vivaces

  • Anémone du Japon : ses fleurs roses ou blanches fleuriront votre jardin à partir d'août et durant l'arrière saison. Elle est très robuste: elle sera toujours là dans dix ans. Associée à des nepetas, vous réaliserez de magnifiques bordures fleuries de juin à octobre.
  • Astrance : un épais feuillage vert cru qui se pare de fleurs façon dentelles blanches, mauves et même vertes. Elle se plante au printemps dans un sol profond, qui doit rester frais en été: donc plutôt à mi-ombre.
  • Bergenia : encore une robuste, elle subsiste longtemps dans les jardins abandonnés, preuve de sa robustesse. De couleur blanche ou rose, ses hampes florales illuminent le jardin sur fond de feuillage vert brillant mais parfois pourpre dès la fin de l'hiver.
  • Echinacea: cette belle fleur originaire d'Amérique du Nord, séduit par ses marguerites blanches ou rose vif et attire les papillons. Bel effet lorsqu'elle est mélangée à des pennisetums.
  • Gaura : ses frêles et aériennes fleurs blanches ou roses ne laissent pas présager de la robustesse de cette plante qui se contente d'un sol maigre, en plein soleil et de peu d'eau.
  • Valériane : ses grands bouquets floraux égayent le jardin en mai de touches roses ou blanches. Chaque saison, elle se resème sans pour autant devenir envahissante. Magifique mêlée avec des pavots d'Orient et des campanules. Elle résiste à des températures très basses (- 20 °C).
  • Alchémille: c'est la meilleure compagne des rosiers, ses minuscules fleurs jaune chartreuse forment un nuage coloré du plus bel effet. Bien couper le feuillage juste après la floraison afin que les touffes se régénèrent.
  • Ancolie : ses magnifiques et élégantes fleurs violettes, jaunes (ou dans de multiples couleurs) attirent les papillons. Cette plante se resème toute seule si on la laisse monter en graines. Elle préfère les zones semi-ombragées.
  • Coréopsis : ses corolles d'un beau jaune vif accompagne très bien les géraniums vivaces et réussit aussi très bien en pots sur une terrasse.
  • Géranium : il ne s'agit pas du géranium des balconnières qui sont en réalité des pélargoniums mais bel et bien du vrai géranium, une vivace pleine de ressources, en particulier à mi-ombre en couvre sol.
  • Hémérocalle : pour avoir une belle floraison qui se renouvelle, il faut choisir les variétés à fleurs moyennes. De multiples couleurs (orange, jaune et même pourpre) ainsi qu'un feuillage élancé font de l'hémérocalle une plante de premier plan.
  • Népéta : celle que l'on appelle aussi la menthe au chat, car elle aurait, grâce à son parfum, la possibilité d'attirer les chats, est une belle plante à fleurs bleues intenses qui fleurit en même temps que les roses et qui a pour vertu d'écarter le liseron.

Sur le même sujet