Goûters équilibrés pour les enfants: vive les fruits rouges!

Fraises, framboises, cerises, groseilles, myrtilles sont peu caloriques et riches en vitamines. Ils sont parfaits pour des desserts et des goûters légers.

La saison des fruits rouges bat son plein, c'est le moment idéal pour en profiter et surtout pour concocter des goûters équilibrés sur le plan nutritionnel loin des viennoiseries et autres pâtisseries pleines de graisses et de sucres mais peu pourvues de vitamines, essentielles à la croissance des enfants, à condition de ne pas les noyer sous une grosse quantité de sucre ou de crème chantilly!

Pour en tirer le meilleur parti, il faut les choisir à maturité afin qu'ils exhalent toutes leurs saveurs rendant inutiles des ajouts de sucres et autres douceurs sucrées.

Petit tour d'horizons des fruits rouges et de leur intérêt nutritionnel pour les enfants.

La fraise: riche en vitamine C

La fraise présente un certain nombre d'atouts sur le plan nutritf. Tout d'abord, elle contient des quantités de magnésium, de calcium et de fer intéressantes mais surout elle est riche en vitamine C (77 mg pour 100g), ce qui , pour une portion de 150 g permet de couvrir les besoins journaliers recommandés (AJR) d'un enfant. En effet, l'apport journalier recommandé en vitamine C d'un enfant varie entre 35 et 65 mg et 100 mg pour un adolescent.

La fraise est un aliment idéal en été car elle est très désaltérante, étant consituée à 90 % d'eau. De plus, certaines variétés offrent des saveurs prononcées tout en étant peu sucrées (garriguette, mara des bois...).

Le seul bémol en ce qui concerne la fraise, c'est qu'elle peut provoquer des crises d'urticaire (éruptions cutanées) mais plus grave des allergies sérieuses car elle libère de l"histamine dans l'organisme. Il convient d'être prudent avec les enfants qui ont des prédispositions allergiques.

La framboise: riche en fibres

La framboise fait partie des fruits préférés des enfants et est très intéressante dans le cadre d'une alimentation équilibrée car elle contient de la cellulose qui accélère le transit intestinal et est donc parfaite pour les petits problèmes de contipation des enfants. Elle est également pauvre en sucres et n'apporte que 38 kcal pour 100 g: c'est un des fruits les moins énergétiques.

La cerise: riche en potassium

Manger des cerises présente plusieurs avantages. Tout d'abord, elle est riche en provitamine A (carotène), aux vertus antioxydantes ce qui en fait un aliment appréciable pour avoir une jolie peau. En outre, elle est diurétique grâce à sa teneur en eau et en potassium et même si elle est assez sucrée par rapport à d'autres fruits (elle contient environ 15 % de glucides), elle reste d'un apport calorique très raisonnable (moins de 70 kcal pour 100 g) surout si on compare avec des gâteaux ou autres barres chocolatées!

La groseille: légère en calories

Son fable apport calorique est sans conteste le pincipal avantage de la groseille: seulement 30 kcal pour 100 g tout en apportant du calcium (36 mg/100g), du phosphore qui lui confère un gros intérêt pour une bonne formation des os et des dents. De plus, sa teneur en pectines favorise le transit et celle en vitamine C (40 mg/100g) assure la moitié des apports journaliers recommandés pour les enfants.

La myrtille: riches en polyphénols

Les polyphénols que contient la myrtille en quantités intéressantes en fait un bon aliment pour lutter contre les troubles de la vision mais aussi des problèmes cardiovasculaires. Elle aurait même des vertus protectrices face à certains cancers (côlon notamment). Sa forte teneur en eau en fait également un fruit très désantérant en été. Cueillie à maturité, elle ne nécessite pas d'apport en sucre pour la consommer.

Pour en savoir plus:

"Les fruits santé" Sylvie Verbois, éd.Jean-Pierre Delville.

Les fiches nutritionnelles de l' Aprifel (Agence des fruits et légumes.

Inpes : Insitut Nationnal de prévention et d'Education pour la santé

Sur le même sujet