Mini-potager: faire pousser des légumes sur son balcon

Jardinières, pots et suspensions peuvent accueillir radis, salades, tomates... en plus des traditionnelles fleurs. Tous les conseils pour un mini-potager.
23

Faire pousser des légumes sur son balcon est une très bonne idée déco et une très bonne idée gourmande: c'est si bon de consommer sa propre production. Voici des conseils et astuces pour choisir le matériel, planter et faire les bonnes associations légumes-fleurs.

Choisir pots, bacs, terreau, engrais

Le premier conseil porte sur le choix des contenants.

Les pots ou bacs doivent être assez profonds afin d'assurer une bonne pousse: au moins 20 cm de profondeur pour les salades et les radis; 30 cm pour les tomates, les poivrons, les aubergines, les concombres et les melons.

Il faut également veiller à ce que la jardinière utilisée dispose d'un ou deux trous au fond, afin d'évacuer l'eau d'arrosage ou de pluie excédentaire.

Le terreau utilisé doit être de bonne qualité, car la plupart des légumes apprécient un sol humifère. Il doit être assez consistant, fibreux de manière à ce qu'il retienne l'eau tout en étant poreux. Il ne doit pas former de mottes compactes lorsqu'on le presse dans la main.

On ajoutera au terreau un fertilisant organique à base de fumier et d'algues.

Afin que les plantes poussent bien, il faut les nourrir avec un engrais car le terreau n'est pas suffisant, il n'est en fait qu'un support de culture: il permet aux racines de bien se développer, en profondeur, de retenir l'eau et d'approvisionner la plante en éléments nutritifs fournis par l'engrais que l'on ajoutera.

Mieux vaut choisir un engrais minéral liquide car il est assimilé plus rapidement par la plante à raison d'une dose (un bouchon) pour 8 à 10 litres d'eau, soit un arrosoir. Ainsi, les plantes seront nourries lors de l'arrosage.

Précautions à prendre, avantages: cliquez ici.

Exposition, arrosage, plantation: conseils pour une culture réussie

En ce qui concerne l'exposition, il faut savoir que la plupart des légumes aiment la lumière mais craignent la canicule. Une exposition sud-ouest dans la plupart des régions de France sera parfaite, est ou nord-est dans le Midi et en bord de mer. Petite astuce pour éviter les effets de la réverbération de la lumière: ne placez pas les bacs trop près des murs.

Il faut également choisir un endroit abrité du vent pour éviter le dessèchement du aux courants d'air, installez éventuellement des brise-vents (canisses ou bacs garnis de conifères ou de bambous).

Côté arrosage, il doit être régulier sans pour autant que les plantes baignent dans l'eau. La fréquence des arrosages dépend largement de la température:

  • 2 arrosages par semaine entre 20 et 25 °C
  • 3 arrosages par semaine entre 25 et 28 °C
  • 1 arrosage par jour entre 28 et 30°C
  • 1 arrosage matin et soir au delà de 30°C

Au moment de la plantation, n'entassez pas trop les plants afin qu'ils aient suffisamment d'espace pour grandir. Mieux vaut choisir des récipients trop grands, quitte à planter des fleurs décoratives. Les fuschias feront bon ménage avec les salades, les géraniums avec le thym et le romarin car ils ont de faibles besoins en eau, les pétunias avec les tomates.

Quels légumes choisir?

Parmi les inratables, on peut citer la ciboulette et le persil, les radis, la laitue à coupet et les tomates cerises. Le chou, la laitue pommée, la poirée sont assez faciles. Par contre, melons, aubergines et poivrons sont un peu plus délicats. Pour plus de conseils, cliquer ici.

Sur le même sujet