Tout savoir sur l'abricot: histoire, variétés, conservation

C'est l'été. Il faut vite profiter des bienfaits pour la santé de l'abricot. D'où vient-il? Comment le choisir et le conserver? Quels atouts nutritionnels?
52

De la mi-juin jusqu'à la mi-août, l'abricot est présent sur les étals des primeurs. Il faut vite le savourer car la saison de l'abricot est assez courte. Suivez le guide pour tout savoir de l'abricot.

D'où vient l'abricot?

L'abricot vient d'un arbre qui mesure entre 3 et 6 mètres, et qui est assez sensible aux conditions climatiques. C'est la raison pour laquelle, en France, il est principalement cultivé en Languedoc-Roussillon et dans la région Rhône-Alpes, là où le soleil, la lumière et les sols bien drainés permettent sa culture.

La France est le deuxième pays producteur d'abricots dans l'Union Européenne derrière l'Italie mais le champion du monde de production d'abricots est la Turquie.

L'abricot est originaire d'Arménie (on a retrouvé des noyaux d'abricots datant de plus de 6000 ans dans des fouilles du sol près de Yerevan). Ce sont les légionnaires romains qui l'introduiront sur le pourtour méditerrannéen environ un siècle avant notre ère. En France, il va véritablement connaître le succès au XVIIe siècle grâce à La Quintinie, le responsable du potager de versailles sous Louis XIV.

Quelles sont les vertus nutritionnelles de l'abricot?

On peut consommer l'abricot sans modération car, en plus d'être très savoureux, il est peu calorique. (environ 50kcal pour 100g). De plus, il est très riche en bêtacarotène (provitamine A) qui assure une belle peau, facilite le bronzage, protège des UV et il facilite également la vision nocturne.

Il possède également des vertus digestives et favorise le transit intestinale grâce à sa richesse en fibres. Il contient également du potassium, du fer, des vitamines B et C intéressants en cas d'anémie, d'asthénie et de dépression.

Quelles sont les différentes variétés d'abricots?

Petits, moyens, gros, plus ou moins colorés, les différentes variétés d'abricots se succèdent tout l'été.

  • Early blush: c'est le premier de la saison (mi-mai à mi-juin). Il est acidulé mais fragile.
  • Orangered: de mi-juin à mi-juillet, présente des saveurs très parfumées, florales
  • Goldrich ou Jumbocot: il est sucrè et juteux quand il est cueilli à maturité. Il est présent sur les étals de mi-juin à mi-juillet.
  • Kioto: il est idéal en cuisine, sucrè et acidulé. On le trouve en juillet.
  • Orangé de Provence: on le reconnaît à ses taches rouges, il est très sucré et c'est le préféré pour les confitures.
  • Rouge du Roussillon: il est plutôt petit mais sa chair est fondante. Il est assez fragile lors des transports.
  • Bergarouge: mi-juillet à mi-août, il a un parfum très marqué et est assez gros.
  • Bergeron: de mi-juillet à fin août, il termine la saison des abricots. Il présente une face rouge et une face orangé. Il est assez ferme et sa saveur est plutôt acidulée.

Comment bien choisir les abricots?

Pour bien les choisir, il faut se fier à la souplesse de leur chair, car la couleur n'est pas toujours un bon indicateur de maturité. Un abricot peut être d'une belle teinte orange voire rouge, il ne sera pas mûr pour autant. Son parfum est un bon indicateur. Il est important d'acheter les abricots mûrs à point car une fois cueillis, ils ne mûrissent plus.

Comment conserver les abricots?

Etant donné qu'on les achète à maturité, ils ne se conservent pas très longtemps. Il faut les consommer rapidement après l'achat pour profiter de leur saveur. Mieux vaut le conserver à température ambiante. En cas de récoltes abondantes, il faut en faire des compotes, des confitures ou bien les congeler. Pour cela, il faut les couper en deux, les ranger bien à plat sur une plaque, puis une fois durs, on peut les mettre en sachets et ainsi profiter de ces fruits comme des frais en plein hiver.

Sources:

  • www.aprifel.fr
  • L'Eveil de la Haute Loire, jeudi 7 juillet 2011
  • www.fruitsetlegumes.net

Sur le même sujet