La pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori est une méthode alternative d'enseignement qui repose sur l'éducation sensorielle de l'enfant.

A l’origine de cette pédagogie, il y a une femme, Maria Montessori, médecin, anthropologue et pédagogue, qui a étudié pendant près de 50 ans des enfants de divers milieux sociaux et culturels. Ces observations lui ont permis d’en tirer nombre de principes philosophiques, psychologiques et éducatifs et ceux-ci ainsi qu’un matériel auto-didactique complet, définissent la méthode Montessori .

  • Respect du libre choix de l’enfant dans le travail ;
  • Respect et utilisation des temps d’acquisition de chaque enfant ;
  • Tout travail commencé doit être Préparé – Réalisé – Terminé – Evalué et éventuellement Corrigé en cas d’erreur ;
  • L’enfant explore avec tous ces sens ;
  • Le droit de l’erreur (corrigé) de l’enfant ;
  • La liberté de chacun s’arrête à celle des autres ;
  • Toutes les disciplines sont liées ;
  • La recherche est la découverte du plaisir d’apprendre ;
  • L’acquisition des compétences et aussi importante que l’acquisition des connaissances ;
  • Les adultes éducateurs se mettent au service de l’enfant pour l’aider à devenir un être libre.

Les particularités de la méthode Montessori

Dans la psychologie montessorienne chaque enfant est unique. Il a sa personnalité propre, son rythme de vie particulier et ses qualités et défauts éventuels. Ce qui est primordial est de s’adapter à son évolution tout en respectant ses périodes dites « sensibles » :

  • Il s’agit de sensibilités particulières en voie d’évolution, des moments de la vie de l’enfant ou celui-ci est tout entier « absorbé » par une sensibilité particulière à un élément précis de l’ambiance ;
  • Ce sont des périodes passagers, transitionnels ; elles se limitent à l’acquisition d’un caractère déterminé ; une fois le caractère développé, la « sensibilité » cesse. Il est donc primordial que l’ambiance (l’environnement) offre au bon moment à l’enfant les moyens de se développer.

En effet, Maria Montessori est convaincue que les forces du développement sont incluses dans l’être vivant et que le but de l’éducation est de conserver leur spontanéité et de les éloigner de tout ce qui pourrait les affaiblir et les empêcher de s’épanouir.

Il faut que l’enfant édifie lui-même sa personnalité et qu’il développe ses facultés motrices et intellectuelles. C’est pourquoi l’éducateur doit avoir une confiance complète dans les forces de l’enfant, respecter sa liberté d’action et préparer l’ambiance nécessaire et favorable à son développement.

Les origines

Créée dans un quartier pauvre à Rome, cette pédagogie a su obtenir l’enthousiasme de milliers d’enseignants partout dans le monde. La méthode imprègne doucement les esprits et, malgré un léger déclin pendant la deuxième guerre mondiale, elle se repend sur tous les continents. Aujourd’hui quelque 5 000 enfants étudient selon cette pédagogie dans le monde entier.

L’éducation montessorienne a formé des personnalités telles que les fondateurs de Google, Sergey Brin et Larry Page. Anne Frank a également suivi une éducation montessorienne à partir de 1934, quand sa famille s’installa à Amsterdam. Un autre élève célèbre est l’inventeur des Sims, développeur de Spore et de SimCity : Will Wright.

Sources:

www.montessori.fr

www.teteamodeler.com

Entretien personnel avec la fondatrice de l'école Montessori à Toulouse

Sur le même sujet