user_images/288723_fr_portraitvi.jpg

VINCENT ESTASSY

Publié dans : Les articles Culture de Vincent Estassy

Tabou présente Scandales une bédé érotique de Guiseppe Manunta

Quand la fille la plus perverse et dévergondées de l'Institut catholique Windsor s'en prend au timide Luca, cela donne la bd la plus sulfureuse de l'année.

Giuseppe Manunta vit à Strasbourg, il s’est formé aux Beaux-Arts, puis à la Scuola Internationale de Comics de Rome. Il possède un style frais, et enfantin que l’on retrouve dans la bande dessinée Giunchiglia, une aventurière gentiment polissonne.Il a édité en France (disponible chez Tabou), Les cinq sens d’Eros, Souvenirs de jeunesse, Quand Cupidon s’emmêle .Empreint d'érotisme candide, il participe régulièrement aux succès de magazines internationaux, Heavy metal, Penthouse Comix et Hustler.

Scandales, un hommage cinématographique

Anecdote : Scandales est une oeuvre adaptée directement pour le public français. Néanmoins Scandales s’inscrit dans un contexte typiquement transalpin. On y trouve des faciès typés, des politiciens véreux pris dans des affaires de moeurs, et une composition des cadres très dynamique.

La bédé Scandales fait référence notamment à un genre cinématographique développé dans les années 70 qui mélange divers genres : le giallo. Fantastique, érotisme et intrigue policière. On pense principalement à Dario Argento et son film Suspiria (1977) (source www.actuabd.com) qui possède un scénario presque similaire à celui de Scandales. L'institut est remplacé par une académie de danse et notre héros découvre en même tant que le lecteurs les dessous peu amène d'un institut catholique où professeurs, étudiants mène une vie de luxure sans entrave.

Scandales : ce n'est pas qu'une histoire de galipette entre ados consentants

Giuseppe Manunta plonge son histoire dans les coulisses d’une école pour élèves bien nés. Sous le vernis d’un institut catholique traditionnel et en apparence irréprochable cache une série de scandales

Scandales impressionne par le trait et la délicatesse des formes féminines. L’utilisation du crayonné lui procure un charme désuet, tout en restant dans un style presque enfantin. L’histoire aux rebondissements rocambolesques sert de prétexte à une série de scènes fortement érotiques du plus bel effet. Cependant les personnages masculins malgré un entrejambe fort bien développé souffrent d’un manque criant de charisme.

Dans Scandales ce sont bien les filles qui portent la culotte, (voire le string), elles l’emportent à tous points de vue. Elles mènent les débats, sauvent le héros, l’entraînent dans les bas fonds des pulsions humaines mais au final, c’est grâce ou à cause d’elle que celui-ci trouvera l’épanouissement et deviendra un homme un vrai. Une bédé aussi riche scénaristiquement qu'en matière d'érotisme.

Scandales : voyeurisme et gaudriole perverse

Scandales se déroule dans un prestigieux institut pour gosses de riches. Milieu élitiste italien tenu par une religieuse au passé trouble. Connue sous le nom de la mère supérieure elle accueille en son sein ( qu'elle a fort généreux) un orphelin dénommé Luca Vitelli. Une assistante sociale lui remet une mystérieuse missive. Luca est accueillit amicalement par ses nouveaux camarades.? Mais plutôt fraîchement par Val, une peste aux boucles blondes, fille d’un capitaine d’industrie, qui lui en fera voir des vertes et des pas mûres.

Bref tout commence par une scène de du touche pipi entre filles, puis entre garçon et fille, puis l'ambiance s'échauffant davantage au fil des pages les amateurs auront largement de quoi se satisfaire. Atttention ne manquez pas la scène où le personnage Valentina prend une douche : une merveille !

Scandales

  • Scénario et dessins
Giuseppe Manunta

  • Traduction originale Maïja Disseau
  • Adaptation au français par Master Tabou
  • Dialogue Guiseppe Manunta et Master Tabou
  • pages-couleurs-format Prix public -15,20 €

Tabou : une collection, sans interdit dirigée par Thierry Play

Les Editions Tabou, 58, rue du Chenet, 91490, Milly-la -Forêt, France

www.tabou-editions.com

À propos de l'auteur

user_images/288723_fr_portraitvi.jpg

VINCENT ESTASSY

merci  à Nos lecteurs pour ce moment passé avec vous, je m'envole pour
  • 103

    Articles
  • 16

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!