Arriety la Chapardeuse : le nouveau film des studios Ghibli

Après Ponyo sur la Falaise, le studio d'animation japonais Ghibli présente Arriety la Chapardeuse, Un film qui sortira le 12 janvier 2011 sur les écrans.
4

Le scénario ( signé Hayao Miyazaki) et l'histoire d'Arriety la Chapardeuse ou (Arriety et Le petit monde des Chapardeurs ) s'inspirent d'une série d'ouvrages de l'écrivain britannique de fantasy Mary Norton(1909-1992) publiés sous le titre The Borrowers (édités de 1952 à 1979) en français , Les Chapardeurs sont parus à partir de 1979 jusqu'en 1982 (édition l'Ecole des Loisirs). Elle a écrit plusieurs romans fantastiques dont le célèbre C omment devenir une sorcière en dix leçons ? ( En 1971 Disney l'adaptera en film sous le titre L'apprentie sorcière) .

La série des Borowers a inspiré notamment une série tv en 1992 de John Henderson. Un dessin animé franco-américano-japonais de Jean Chalopin intitulé Les Minipouss (1985). En 1998 Peter Hewitt réalisa un film live intitulé Le Petit Monde des Borrowers avec au casting John Goodman(Barton Fink) et Hugh Laurie ( Stuart Little, Black ader, Gregory House) dans le rôle de l'officier de police Steady.

Arriety et le petit monde des Chapardeurs : une libre adaptation japonaise d'un roman anglais

L'action d'Arrietty et le Petit Monde des Chapardeurs se situant contrairement au roman initial dans une banlieue à l'ouest de Tokyo, dans un immense jardin verdoyant. Ici vit paisiblement Arrietty (14 ans) et sa famille sous le plancher d'une grand maison ou vit une grand mère et sa domestique. Etres quasi microscopiques (15 cm) ils vivent dans les sous-sols d'une grande maison. Pour eux, une seules règle subsiste : chaparder nourritures et objets divers, mais en infimes quantités afin de ne pas éveiller les soupçons des hommes. Leur univers est fait de débrouillardise et de récupération. Ils ne doivent rencontrer ni les chats, ni les rats et encore moins s'approcher des hommes. Arrietty faisant fi de cette règle implacable, se lie d'amitié avec l'un d'entre eux, un jeune garçon nommé Sho. Ensemble ils vivront une formidable aventure.

En deux mots : le film est époustouflant. Dès le début du film, on est immergé dans un océan de verdure( la maison du film baigne dans un immense jardin. Tout respire le bonheur et la tranquilité. On ne peut que s'attacher à Arrietty et au jeune Sho, ce garçon atteint d'une pathologie cardiaque. Mouvement de caméras audacieux, richesse des décors, les animateurs de Ghibli se sont surpassés. Arrietty restera dans la filmographie du studio une oeuvre fondatrice qui marquera le passage de témoin entre deux générations.

Arriety la Chapardeuse ou Arriety et Le Petit Monde des Chapardeurs s'avère déjà une première réussite pour le jeune réalisateur Hiromasa Yonebayashi âgé seulement de 36 ans. Auparavant meilleur animateur du studio. Il a réalisé la scène d'anthologie dans Ponyo sur la Falaise, où celle-ci provoque une tempête au moment où elle essaye d'échapper au maître des océans son père.

Arrietty et le Petit Monde des Chapardeurs d' Hirosome Yonebayashi : la relève du studio Ghibli

Hayao Miyazaki lors d'une des premières projection japonaise affirmant : " C'est le premier réalisateur né et élevé au studio Ghibli ."(source provenant de l'excellent site http://buta connexion.net). L'anecdote voudrait que le personnage du Sans-visage du film Le Voyage de Chihiro serait inspiré par son caractère calme mais déterminé.

Il officie seul à bord sur son premier long métrage. Le film est déjà un large succès au Japon. il totalise déjà 7,5 millions d'entrées. La détermination, la fougue de Yonebayashi a conquis Hayao Miyazaki et son producteur Toshio Suzuki. Il s'est affirmé au cours de la production du film, n'hésitant pas à prendre des décisions artistiques de plus en plus importantes et de plus en plus rapidement ajoute un journaliste de la NHK qui le suivait sur le déroulement du film.

Encore un film Ghibli qui nous fait savourer la beauté de la nature, la fragilité de l'homme et le retour au goût des choses simples. Evoquant en filigrane, la période de crise économique qui touchât le Japon en 2008. Point de vue très acerbe sur la société de consommation et ses dérives..Miyazaki voulait adresser un message d'espoir à ceux qui vivent dans le dénuement.

Le film que l'on peut considérer comme une oeuvre de transition s'avère aussi une passation de pouvoir effective entre deux générations d'animateurs. Du succès international d'Arriety dépendra l'avenir du studio, mais là il s'agit d'une autre histoire.

Pour les habitants de la Drôme, Le film est projeté au cinéma Les Navires à Valence en VF et en VOST. Il fallait le souligner.

Sur le même sujet