Le sexe faible remporte le concours de l'Eco-reportage 2011

Le concours de l'Eco-reportage récompense depuis 2009 à Valence les meilleures publications et reportages liés à la thématique du développement durable.

La remise des prix de la troisième édition du concours "Eco-reportage" s'est déroulée le vendredi 16 mars dans le bâtiment INEED Rovaltain, 1 rue Marc Seguin 26958 Alixan.

Trois prix ont été décernés à des journalistes parmi les candidats francophones en lice. Les reportages primés sont publiés sur le blog du club de la presse :

http://clubdelapresse2607.blogspot.com

Prix Presse nationale et francophone

Virginie de Rocquigny, journaliste freelance résidant à Brest a publié en 2011 sur Le Mook, revue des éditions Autrement, l'article intitulé "Produits de la mer : ça court circuite !". Une équipe de bénévoles à Lorient a réinventé la formule des AMAP pour les produits de la mer, autrement dit le poisson. Les familles s'abonnent et reçoivent des glacières hebdomadaires de 2 à 3 kg de poisson divers et de saison. Ce circuit court de commercialisation créé du lien entre les pêcheurs et les consommateurs de poisson.

Ce prix a été attribué avec le soutien de la CCI de la Drôme et ERDF Drôme-Ardèche.

Prix Rhône-Alpes

Marie Charlotte Laudier journaliste pour la radio RCF Vivarais a porté son micro au domaine Olivier de Serre en Ardèche. Elle rencontre des permanents de l'association Savoirs du terroir. Nous découvrons avec elle le Jardin des savoirs où l'on approche de façon concrète la question de la biodiversité et découvre les multiples usage des plantes. Une banque d'échange de vieilles semences, un centre de ressources botanique, ce jardin recèle d'autres attraits...

Un prix attribué avec l'appui de la région Rhône-Alpes représenté par Michel Eybalin mais aussi Transdev Valence.

Prix spécial pigiste

Sandrine Boucher, journaliste pigiste travaillant à Villeurbanne, a publié dans le magazine 4 saisons son reportage Campagnes : résister au grignotage . Chaque jour en France quelque 35 ha de terres agricoles sont urbanisées.Pourquoi et comment faut il conserver une ceinture agricole maraîchère à l'orée des villes, à portée de métro ou de bus... Différents points de vues sont présentés par la journaliste.

Ce prix a été remis avec le soutien d'Orange et énergie SDED, avec le concours du Département de l'Ardèche.

Le prix de l'Eco-Reportage

Le prix de l'éco reportage a été conçu et initié par le Club de la presse Drôme-Ardèche en 2009 pour inciter les journalistes francophones à s'interresser à des réalisations, évolutions et évènements qui témoignent de la mise en oeuvre d'un développement plus soutenable pour la planète. L'objectif est de stimuler la représentation du terme complexe de "développement durable" de façon accessible et vivante dans les medias et d'encourager une information de qualité. Le jury cette année était composé de 8 membres( des journalistes spécialisés dans l'environnement et l'écologie, des experts et élus).

Club de la Presse 26/07

CCI de la Drôme 74 boulevard Barthélémy de Laffemas 26000 Valence.

tél 04 75 75 70 98 e-mail : clubpresse2607@aol.fr site internet www.clubdelapresse-2607.info

Sur le même sujet