Profession : administrateur de production de films

Professionnel intermittent doté de compétences comptables, financières et juridiques, il veille à la régularité financière des tournages de film.
6

L’ouvrage met en lumière les aspects légaux et comptables portant sur le rôle de l’administrateur de production de films. Il aborde les principaux aspects d’un métier méconnu par le grand public.

Conçu pour les professionnels de l’audiovisuel intéressés par la fabrication d’un film. Bref, l’industrie du cinéma expliqué par le petit bout de la lorgnette. Un témoignage passionnant, un guide indispensable !

Le tournage, des moyens techniques et surtout humains

Un tournage de film est généralement constitué d’une équipe artistique et administrative. L’équipe artistique (comédiens , réalisateur, responsables, décor, image et son etc...). L’équipe de production gère le financement et la gestion des différents prestataires de films. Le producteur délégué trouve le financement, le producteur exécutif suit l’évolution du tournage et du montage, Le directeur de production gère l’aspect logistique d’un tournage, il travaille avec une équipe constituée d’un secrétaire de production, un régisseur général et d’un administrateur de production. Ce dernier met notamment en place le système comptable, la paie et le suivi de gestion.

l’administrateur au sein d’une équipe de tournage

L’auteur fort de son expérience d’une dizaine d’année sur différents tournages (court, long-métrage, publicité, clip, documentaires) à initiative française, de lectures, rencontres, discussions avec d’autres professionnels esquisse le périmètre de ses responsabilités. Formation préalable et qualités requises pour devenir administrateur de production.

Ensuite description des tâches requises lors de la production du film : comptabilité ( facturation) trésorerie : établir les paiements, contrôle des relevés de dépense,

Mise en place du système de comptabilité, gestion de la trésorerie, déclarations sociales, vérification des paies, contrôle des pièces comptables et juridiques.

finance et gestion du tournage : compétence fiscale et comptable

le tournage d’un film est générateur de multiples coûts. Le financement du film est dévolu au producteur délégué. La comptabilité d’un long-métrage est soumis au plan comptable du Centre national de la cinématographie.

Le plan comptable CNC sert aux directeurs de production pour établir le devis du film. Classement de 0 ( compte tiers) à 9 ( comptes de charges).

Il doit respecter les principes comptables généraux ( régularité, sincérité, prudence, principe des coûts historiques).

Missions juridiques et administration de production de films

Outre les missions comptables l’administrateur de production de film doit aussi posséder des compétences juridiques.

L’ouvrage propose de découvrir en annexe les différents modèles de contrats utilisés lors de tournages de films.

Modèle de contrats intermittents pour les comédiens, le contrat indique si il accepte les conditions de tournage, ou d’ exploitation de l’image. Le contrats de techniciens( payés en heures de travail et non en cachets), La convention de décors contient différents éléments comme le jour de tournage, l’échéance de paiement, la remise en état des lieux,

L’administrateur sans être le rédacteur des contrats doit être néanmoins capable d’analyser les différentes clauses et s’assurer que la société est en règle avec la loi. Il doit s’informer régulièrement sur l’évolution du droit du travail et des conventions collectives (

Xotis

Filmographie sélective de Christophe Mahé-Menant (source IMDb.com)

Christophe Mahé-Menant expérience d’une dizaine d’année, publicité, téléfilms, long-métrages.

  • La blonde aux seins nus (2010)
  • Coco ( 2009)
www.editions-eyrolles.com

Musée des frères Lumières, inventeur du cinématographe

Etablissement professionnel en milieu cinématographique Formation continue métiers du cinéma et audiovisuel annuaire des professionnels du cinéma

Sur le même sujet