Comment soigner un panaris

Cette infection localisée au niveau d'un doigt ou d'un orteil est due à une bactérie, elle doit être rapidement soignée afin d'éviter l'abcès.
50

Le panaris est une infection relativement fréquente due à une bactérie – streptocoque ou staphylocoque – au niveau des doigts ou des orteils. Elle se situe généralement sur le coté au niveau de la jonction de la peau et de l'ongle.

Les causes du panaris

Elles peuvent être multiples. Le panaris survient généralement après une petite blessure provoquée par une coupure, une écharde, une piqûre ou le fait de se ronger les ongles ou d'arracher les petites peaux. Trop repousser les cuticules lors d'une manucure peut aussi entraîner une blessure puis un panaris. La plaie peut être minime et elle passe généralement inaperçue. Les bactéries s'y développent surtout si le milieu reste humide.

Les différents stades du panaris

  • Premier stade: le stade inflammatoire. C'est le début du panaris, la personne n'a pas de fièvre. Elle éprouve une sensation douloureuse et une sensation de chaleur. Un œdème est apparu ainsi qu'une rougeur. Il n'y a pas de douleurs nocturnes. Ce début de panaris est facilement soignable en effectuant des bain de Dakin de dix minutes trois fois par jour.
  • Deuxième stade: le stade dit de "collection". Les symptômes sont identiques à ceux du premier stade mais ils sont plus marqués. La personne peut avoir de la fièvre (environ 38 °C) et avoir quelques ganglions enflés au niveau du coude (épitrochléens) et au niveau de l'aisselle (axillaires). Une lymphangite peut aussi s'installer. Il faut dans ce cas consulter un médecin afin de pratiquer une petite incision du panaris permettant au pus de s'écouler et d'effectuer un bon nettoyage.
  • Troisième stade: le stade dit de "complication". L'infection s'étend alors aux tissus voisins tels que la peau, l'articulation, les tendons, l'os, les gaines synoviales. Les ganglions sont très enflés. Le doigt est très douloureux, la peau est tendue, blanchâtre, la fièvre peut-être très importante (40 °C). Il est très important de se rendre alors dans un centre d'urgence afin qu'une intervention soit pratiquée et qu'un traitement antibiotique soit mis en place afin d'éviter la propagation de l'infection au reste du corps (septicémie).

Les précautions à prendre pour éviter le panaris

  • Ne pas se ronger les ongles (mais c'est habitude difficile à perdre) ainsi que les peaux entourant l'ongle.
  • Eviter les manucures mal faites ou trop approfondies.
  • Couper les ongles de pieds au carré et ne pas les couper trop courts.
  • Porter des gants lorsque vous jardinez ou que vous effectuez un travail où vous risquez de vous blesser.
  • En cas de blessure, désinfectez au plus vite après avoir abondamment lavé la plaie sous l'eau.

Sur le même sujet