Le monde de Bonhomme de Chemin raconté aux enfants

Créé par deux amateurs de voyages, l'éditeur Bonhomme de Chemin publie des livres présentant les pays étrangers aux enfants dès 7 ans. Toute une histoire...

C'est après un congé sabbatique de 9 mois passé à voyager avec leur fille de 3 ans, que Stéphanie et Hugues ont décidé, face au "manque d'ouvrages jeunesse sur les différentes cultures étrangères", de le combler en créant Bonhomme de Chemin . L'idée était de faire s'évader les enfants de 7 à 10 ans au fil des pages avec des textes courts évoquant les us et coutumes d'un pays et de sa population, de ses spécialités gastronomiques à son histoire, en passant par ses villes les plus importantes et leurs spécificités. Mission accomplie.

Des livres-jeux pour moins de 10€.

Ainsi, L'Italie des enfant (9,50€), après avoir salué ses jeunes lecteurs d'un "buongiorno" en bonne et due forme, aborde notamment l'agriturismo, l'huile d'olive, les mots italiens utilisés couramment en France, la Renaissance et ses artistes, Venise et ses gondoles, les amphithéâtres, la mode, les gladiateurs, la Commedia dell'arte et le football, et détaille même la recette du tiramisu. De quoi donner aux jeunes lecteurs un aperçu assez varié et ludique, puisque tous ces thèmes sont également déclinés en jeux.

Conçu en partenariat avec l'Institut de Monde Arabe parisien, Le Monde Arabe des enfants (9,90€) a pour sa part l'originalité de se lire en tournant les pages de droite à gauche pour respecter le sens arabe de lecture.

La collection compte également des titres sur la Turquie et le Maroc, tous de 64 pages, et devrait s'enrichir de trois nouveautés par an en moyenne. Le prochain ouvrage, consacré à l'Angleterre, sera commercialisé à partir du mois prochain.

Vendus dans certains musées nationaux.

Jusqu'à il y a peu, Stéphanie et Hugues, travaillant tous deux dans l'univers de la publicité et de la communication, s'adonnaient à leur activité d'éditeur en parallèle de leurs jobs. Ils se consacrent désormais entièrement à leur société, pour laquelle ils ont déjà quelques nouveaux projets en tête. Parmi eux, ils évoquent la possibilité de ne plus se limiter à l'avenir à l'autoédition pour donner un coup de pouce à leurs "auteurs coups de cœur". Ils envisagent également d'explorer d'autres thématiques que les voyages, notamment le cinéma ou la peinture, en suivant le même modèle que celui de leurs premiers livres, toujours pour permettre aux enfants d'apprendre en s'amusant. C'est sans doute ce caractère culturel et pédagogique qui a permis aux fondateurs de Bonhomme de Chemin de tisser peu à peu des liens avec certains musées nationaux afin qu'ils commercialisent leurs ouvrages.

La lecture avec les enfants est plaisante, que l'on ait ou pas l'âme d'un globe-trotteur. Bon voyage donc.

Sur le même sujet