Plants vs Zombies sur PC

Saurez-vous faire en sorte que les zombies ne vous dévorent pas ? Saurez-vous cultiver votre jardin pour vous défendre ?
18

Les zombies, quelle engeance! C’est sale, ça tombe en morceaux et, la plupart du temps, ça n’a qu’une envie, vous manger le cerveau… Manque de bol, une apocalypse zombie est survenue et il va falloir que vous défendiez le contenu de votre boîte crânienne!

Le « tower defense », c’est quoi?

Plants vs Zombies va vous proposer de lutter contre les zombies au travers d’un jeu de type «tower defense». Le principe est simple: vous avez une base, il faut la défendre contre les hordes d’ennemis qui la prennent d’assaut.

Généralement, dans les «tower defense», vous avez des ressources (or, bois, pierre, métal, etc.) que vous devez utiliser à bon escient pour construire vos défenses et assurer votre sécurité. Dans Plants vs Zombies, c’est assez… original!

En effet, votre «base» n’est autre que la maison dans laquelle vous vivez, et votre moyen de défense… votre jardin! Heureusement, vos plantes sont tout à fait disposées à vous aider; après tout, elles se font elles aussi dévorer par ces abrutis de zombies, incapables de faire la différence entre un cerveau tout frais et une feuille de salade…

A vos plantoirs, donc, les zombies sont déjà de l’autre côté de la rue!

Avez-vous les doigts verts?

La seule ressource disponible ici, c’est le soleil. Normal pour des plantes! A intervalles réguliers, des éclats de soleil tombent du ciel. Il faut se dépêcher de les récolter, ils ne restent pas très longtemps à l’écran.

La variété est réelle: pas moins de 49 types de plantes différents! Votre arsenal est donc bien fourni, mais chaque plante a un coût, les plus puissantes étant les plus chères.

Il faut dire qu’en face, les zombies ne sont pas en reste: du simple zombie de base (lent et peu puissant), on évolue rapidement vers les zombies à casque (plus résistants), les zombies sauteurs à la perche (ils passent au-dessus d’une plante) et autres zombies lecteurs de journaux.

Il va donc falloir bien réfléchir à sa stratégie pour éviter de se faire déborder.

Un peu de technique horticole

Le jeu se présente sur un écran simple: à gauche, votre maison. A droite, la rue, d’où viennent les zombies. Entre les deux, votre jardin, organisé en 6 rangées et divisé en colonnes, ce qui forme des cases. Vous ne pouvez planter qu’une seule plante par case… en général!

Les zombies avancent donc de droite à gauche chacun sur sa rangée (mais il peut y avoir plusieurs zombies en même temps sur la même rangée).

Tout se commande d’un simple clic de souris: ramasser les éclats de soleil, planter, ramasser l’argent que les zombies vaincus laissent parfois tomber. On ne peut plus simple, mais diablement efficace.

Au début de chaque niveau, le jeu vous présente les différents types de zombies et vous laisse choisir vos plantes en fonction; à vous de bien repérer lesquelles seront les plus efficaces! Parfois, le mode de jeu change un peu, pour un niveau original, genre bowling sur zombies à l’aide de noix. Très fun!

Un plaisir sans fin

Plants vs Zombies assure de longues heures de jeu. Tout d’abord, seul le mode aventure vous sera disponible. Au cours de celui-ci, vous débloquerez la boutique de votre voisin, Dave le dingo, mais aussi d’autres modes de jeu, comme les puzzles, le jardin zen ou le mode survie. Il faut donc mériter et s’accrocher pour tout débloquer!

La variété est toujours présente, car à la fin de chaque niveau ou presque, vous débloquerez une nouvelle plante ou un nouvel accessoire. Il y a donc toujours une récompense pour le joueur, outre le simple fait de passer le niveau.

Les décors eux-mêmes évoluent: les zombies vous attaquent d’abord par le jardin de derrière, puis par celui de devant, qui a une piscine au milieu, appréciée des zombies sur dauphins (!). Vous serez aussi attaqué de nuit (il va falloir passer aux champignons, ces noctambules), avec du brouillard (on ne voit pas à plus de 3 cases) ou sur le toit! Bref, à chaque étape de jeu, on doit remettre en question sa stratégie et c’est très motivant!

Plants vs Zombies a aussi l’avantage d’être un jeu «pour toute la famille» au bon sens du terme: bourré d’humour mais sans grossièreté ou violence, il convient aux plus jeunes comme aux plus vieux. La difficulté est aussi bien dosée: progressive, elle ne décourage pas, tout en offrant un véritable challenge; le gamer pro comme le novice y trouveront leur compte sans souci.

Jeu produit par un petit studio, il est aussi vendu à un tout petit prix: ne vous privez surtout pas !

Le site officiel de l’éditeur offre d’ailleurs la possibilité de jouer gratuitement sur le web, un bon moyen d’essayer le jeu avant de craquer!

Sur le même sujet