Tournoi des 6 Nations: le XV de France prêt pour le crunch

Le sélectionneur des Bleus Marc Lièvremont a dévoilé quelques surprises dans l'équipe qui débutera devant l'Angleterre, samedi à Twickenham (18 heures).
7

Marc Lièvrement avait annoncé a l'issue de la rencontre à Dublin qu'il effectuerait "trois ou quatre changements" dans son XV de départ. Il a joint l'acte à la parole en modifiant six postes: quatre joueurs entrent dans l'équipe titulaire et deux autres changent de poste. La modification très attendue concernait le Biarrot Dimitri Yachvili, qui a fait une rentrée très remarquée à la mêlée devant l'Irlande et a été logiquement préféré au Clermontois Morgan Parra, qui paie les pots cassés de ses prestations plus que mitigées depuis le début du tournoi.

Retour de Chabal comme titulaire

L'impact player du Racing-Métro Sébastien Chabal revient aux affaires au poste de troisième ligne centre, ce qui par effet de domino place Julien Bonnaire sur le banc et décale Imanol Harinordoquy comme troisième-ligne aile.

Le retour de Vincent Clerc était attendu. L'un des cinq Toulousains bénéficie en fait de l'éviction de son coéquipier en club Clément Poitrenaud, qui paie une performance contrastée en Irlande.

Maxime Médard, quant à lui, se retrouve comme dernier rempart au poste d'arrière.

Damien Traille se retrouve directement sur le banc, ce qui peut surprendre un peu plus. Le Biarrot, qui avait été titularisé à l'ouverture en novembre, puis à l'arrière contre l'Écosse et enfin au centre en Irlande, laisse sa place à un autre Toulousain, Yannick Jauzion. Celui-ci prendra place aux côtés d'Aurélien Rougerie, reconduit en numéro 13 après y avoir fourni sa meilleure prestation il y a dix jours. Thierry Dusautoir conserve son brassard de capitaine alors que François Trinh-Duc garde le numéro 10.

Des statistiques peu encourageantes

Depuis l'an 2000, les deux frères ennemis se sont rencontrés onze fois. Sur les cinq dernières confrontations ayant eu lieu à Twickenham, le XV de la rose ne s'est incliné qu'une seule fois, en 2005 (17-18). De ce match, il reste huit joueurs côté français parmi les 23 qui feront le déplacement, dont le botteur Dimitri Yachvili, qui avait alors inscrit les six pénalités. Les autres joueurs victorieux étaient Damien Traille, Julien Bonnaire, Sébastien Chabal, Jérôme Thion, Nicolas Mas, Sylvain Marconnet et William Servat.

Composition du XV de France:

Médard (Toulouse); Huget (Bayonne), Rougerie (Clermont), Jauzion (Toulouse), Clerc (Toulouse); (o) Trinh-Duc (Montpellier), (m) Yachvili (Biarritz); Harinorodquy (Biarritz), Chabal (Racing-Metro), Dusautoir (cap, Toulouse); Pierre (Clermont), Nallet (Racing-Metro); Mas (Perpignan), Servat (Toulouse), Domingo (Clermont).

Remplaçants: Guirado (Perpignan), Marconnet (Biarritz), Thion (Biarritz), Bonnaire (Clermont), Parra (Clermont), Traille (Biarritz), Poitrenaud (Toulouse).

23e homme: Ducalcon (Castres).

L'arbitre Steve Walsh remplacé par George Clancy

L'arbitre irlandais George Clancy dirigera samedi le duel au sommet de la 3e journée Angleterre-France, à Twickenham, en remplacement de Steve Walsh, blessé. Le Néo-Zélandais souffre d'un genou et doit observer une période d'inactivité pour son rétablissement. Il avait notamment arbitré la défaite (24-13) contre l'Angleterre au Stade de France lors du Tournoi 2008.

À 34 ans, George Clancy a déjà arbitré les Tricolores lors de la victoire en Nouvelle-Zélande (27-22), le 13 juin 2009 à Dunedin, et contre l'Écosse (22-13) lors du Tournoi des VI Nations en 2009. Il a également officié lors de la défaite de l'Angleterre face l'Afrique du Sud en novembre dernier à Twickenham (11-21).

Programme de la 3e journée :

Samedi 26 février: Italie - Pays de Galles; Angleterre - France

Dimanche 27 février: Écosse - Irlande

Classement après deux journées :

Pts J G N P pp pc dif

1. Angleterre 4 2 2 0 0 85 32 53

2. France 4 2 2 0 0 59 43 16

3. Galles 2 2 1 0 1 43 3211

4. Irlande 2 2 1 0 1 35 36 -1

5. Ecosse 0 2 0 0 2 27 58 -31

6. Italie 0 2 0 0 2 24 72-48

Sur le même sujet