XAVIER PESTEL

Publié dans : Les articles Économie & Finances de Xavier Pestel

2013, une nouvelle crise immobilière est à craindre

Après le recul de plus de 20 % des transactions sur le marché de l'immobilier, plus d'un se demandent ce qui adviendra demain au secteur.

Le prix de la pierre attendu à la baisse

Un renversement de tendance est attendu cette année concernant les tarifs de l'immobilier. Les professionnels de l'immobilier se montrent en effet optimistes en affirmant que la baisse des tarifs observée vers la fin de l'année passée devrait se poursuivre en 2013. Le Président de Century 21, Laurent Vimont note qu'après le recul de 1,2 % observé l'an dernier, les prix sur le marché de l'immobilier français devraient à nouveau diminuer de 1 % à 2 % au cours des douze prochains mois. Un avis que le professionnel partage avec le Président du Fnaim, Jean-François Buet et le responsable du réseau Orpi. Ces opérateurs croient également à une contraction des valeurs des biens.

Les taux de crédit vont tirer le prix vers le bas

Les perspectives du secteur de l'immobilier pourraient donc plaider en faveur des propriétaires. Les professionnels notent que la baisse des taux de crédit qui sont en ce moment à leur niveau le plus bas constitue le principal facteur de la chute des prix de la pierre dans l'Hexagone. Laurent Vimont explique que si le coût de l'emprunt se maintient à son niveau actuel, le tarif du logement pourrait descendre encore davantage alors que les foncières verront leurs ventes diminuer.

La crise est à venir

Les agents immobiliers ont beau encourager leurs clients à acheter compte tenu des conditions du marché, mais les propriétaires ne répondent toujours pas à l'appel. Le manque de dynamisme au niveau de la demande a entraîné au cours de l'année 2012 à une chute de 13,1 % en variation annuelle des mises en chantier et une diminution du nombre de permis de construire. Cette tendance risque selon les professionnels de se maintenir étant donné qu'aucune amélioration notable de l'environnement économique n'a été observée. Le secteur se dirige de ce fait vers une crise encore plus violente que celle de l'année dernière.

Les choses se sont nettement améliorées sur le marché de l'immobilier. Les professionnels prédisent que les prix continueront à baisser cette année. Ceux qui ont prévu d'acheter une maison durant l'année 2012, mais n'ont pas pu réaliser leur projet à cause de la crise économique peuvent encore le faire d'autant plus que les conditions des prêts sont en ce moment très avantageuses. Vous augmenterez votre chance d'obtenir un financement si vous disposez d'une bonne assurance de prêt. Vous pouvez faire comme le pingouin. Étant un investisseur malin, celui-ci a souscrit une garantie auprès d'assurance-de-pret-online. Son assureur l'a aidé à négocier les modalités de son emprunt auprès de sa banque.

À propos de l'auteur

XAVIER PESTEL

Blogueur, je tiens le blog Priximmo spécialisé dans l'immobilier,
  • 37

    Articles
  • 8

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!