Le Chti : un guide pratique au coeur de la métropole lilloise

Chaque année, Lille célèbre son identité nordiste grâce à son guide gratuit : le Chti. En voici les caractéristiques principales.
9

Une tradition bien ancrée

Le Chti s’inscrit dans une culture et un état d’esprit spécifiques : il s’agit de promouvoir une démarche solidaire où Le Nord et ses habitants occupent une place centrale. Tout a commencé au début des années 1970, lorsqu’un groupe d’étudiants issus de  l’EDHEC de Lille , décide de concrétiser un projet dans le cadre de leur cursus. Outre une mise de départ, la réunion des bonnes volontés et compétences s’est avérée indispensable pour créer un guide pratique, dont la sortie est attendue tous les ans. Si vingt mille exemplaires du précieux sésame sont édités chaque année, sa distribution est assurée par les étudiants eux-mêmes. Ainsi, la place de la République à Lille se transforme, le temps d’un week-end, en un barnum festif ; cet évènement permet, outre une authentique convivialité, de sensibiliser le public quant à une œuvre caritative. Dès lors, si le Chti est entièrement gratuit, les dons recueillis lors de sa distribution servent une bonne cause.

L’utile et l’agréable

Le contenu du Chti  répond à une ligne éditoriale dont les maîtres mots sont : information et originalité. Avant de rédiger ce guide, leurs auteurs répertorient et visitent un maximum de lieux clés, concernant des thématiques allant de la vie pratique aux sorties incontournables. Ce travail est d’autant plus titanesque qu’il s’inscrit au sein d’un périmètre géographique dénommé le Grand- Lille . La notoriété régionale de ce guide s’appuie sur le sérieux et l’objectivité des critères évalués : qualité de l’accueil et du service, mais encore prestations et ambiance, sont autant de points de vigilance qui permettent à chaque lecteur de repérer les « bons plans ». Pour autant, anecdotes et ton décalé ponctuent bon nombre de commentaires, car le Chti est avant tout un guide destiné à tous et non à un public d’initiés.

Culture et loisirs

Les adeptes de la détente ne sont pas oubliés dans ce guide. Si des éléments de patrimoine  sont évoqués, il en va de même pour les lieux dédiés au sport et aux activités de l’esprit. Ainsi, musées et cafés littéraires sont logés à la même enseigne que salles de fitness ou danse, entre autres. Finalement, quelles que soient la génération ou les centres d’intérêt, le Chti se veut suffisamment éclectique pour pouvoir répondre simplement aux aspirations les plus variées.

Gastronomie

Le Chti  constitue également l’occasion de découvrir les spécialités culinaires régionales, qu’elles soient typiquement nordistes ou  flamandes , compte tenu de la proximité du Grand-Lille avec la Belgique. Ainsi, le lecteur est sensibilisé à la tradition des estaminets, où une cuisine traditionnelle est servie dans un cadre agréable : la décoration utilise, dans beaucoup d’établissements, outils de travail et objets d’antan. Cela étant, le Chti élargit son horizon gourmand puisqu’il propose également une sélection de restaurants aux spécialités variées : si l’Orient et l’Asie occupent une place de choix dans le guide, les gourmets peuvent aussi savourer et découvrir, le cas échéant, d’autres cuisines du monde au cœur de la métropole lilloise.

Le Chti constitue un rendez-vous annuel et incontournable, à Lille comme dans ses environs. Il réalise une synthèse particulièrement réussie entre philanthropie et patrimoine.

Sur le même sujet