Ke$ha : son premier album de tubes remixés

Après ses opus Animal et Cannibal, la chanteuse de Los Angeles livre le projet I Am The Dance Commander + I Commander You To Dance : The Remix Album.

La maison de disques de la « Lady Gaga californienne » se réjouit de présenter son premier album de tubes remixés, auquel André 3000 du duo hip-hop américain Outkast a participé. Un an après son fantastique double disque de platine Animal et seulement quelques mois après sa déclinaison Cannibal , faisant toujours la une de l’actualité grâce au single Blow , le CD I Am The Dance Commander + I Commander You To Dance : The Remix Album de Ke$ha sera édité le 22 mars 2011 aux USA sur RCA Records/Kemosabe Entertainment.

Tous ses hits planétaires revisités avec génie

Ses chansons fédératrices, TiK ToK , Blah Blah Blah featuring 3OH!3, Your Love Is My Drug , Take It Off , We R Who We R et même Blow , y sont proposées dans des versions totalement inédites car retravaillées par les plus grands DJs et remixeurs du moment. Et en plus de tous les tubes mondiaux de Ke$ha adaptés par Switch, DJ Skeet Skeet, Fred Falke et Dave Aude, entre autres, I Am The Dance Commander + I Commander You To Dance : The Remix Album contient aussi un remix exclusif que la chanteuse de Los Angeles partage en duo avec André 3000 (Outkast), Sleazy , ainsi qu’un titre inédit déjà très populaire de par ses prestations en concert, intitulé F**k Him He’s A DJ .

Ce premier album de tubes remixés de Ke$ha, souvent comparée à Lady Gaga, s’apparente à une vraie pièce de collection pour ses innombrables fans à travers le monde, en marge de ses deux opus complémentaires et incontournables, Animal et Cannibal .

L’album de tubes Animal à l’origine du succès considérable de Ke$ha

Jamais 2 sans 3 ! Son CD I Am The Dance Commander + I Commander You To Dance : The Remix Album devrait aussi bénéficier d’un franc succès outre-Atlantique, au même titre que ses deux premiers projets discographiques exaltants. Encore inconnue il y a un peu plus d’un an, au moment même où la chanteuse de Born This Way faisait un tabac rarement égalé dans l’histoire de la musique avec l’oeuvre désormais légendaire The Fame Monster , Ke$ha s’est imposée de façon fulgurante dans le paysage musical international grâce à un premier album de tubes enthousiasmants, Animal en janvier 2010.

Depuis sublimé par son alter-ego Cannibal , ce CD inaugural, officiellement certifié disque d’or dans plusieurs pays du monde et platine aux Etats-Unis, au Canada et en Australie, s’est déjà écoulé à plus de deux millions d’exemplaires à l’échelle planétaire. Ayant bénéficié de très fortes rotations en radio comme en TV, TiK ToK , Blah Blah Blah featuring 3OH!3, Your Love Is My Drug et Take It Off , ces quatre hits mondiaux ont permis au premier album de Ke$ha de tutoyer le sommet des charts internationaux.

Cannibal rime avec Animal

Lancé suite à l’opus de ses débuts très prometteurs, le second projet de sa discographie est tout aussi fun, énergique et branché, pour ne pas dire déjanté. Cannibal s’inscrivant dans le prolongement de Animal , cette déclinaison collector regorge en outre de tubes contagieux, dont les éminents Blow et We R Who We R . Ce dernier fait d’ailleurs partie des trois titres de Ke$ha classés numéro un du Billboard Hot 100 en 2010, les deux autres étant TiK ToK et Your Love Is My Drug .

A l’image de son CD Animal , Cannibal est le fruit d’un travail extrêmement soigné, tant au niveau de l’écriture que de la réalisation. En plus de Dr. Luke, à la production exécutive, Benny Blanco, Ammo, Max Martin et Bangladesh, entre autres, ont prêté main forte à la chanteuse californienne pour concevoir cet EP très à la mode et faisant admirablement le lien entre Animal et son album de tubes remixés. Avec I Am The Dance Commander + I Commander You To Dance : The Remix Album , Ke$ha régale ses fans, tout en les faisant patienter avant l’arrivée de son second album officiel, pourquoi pas en 2011...

Sur le même sujet