Michael Jackson : Michael d'or ou de platine

Le premier album posthume du Roi de la Pop, sublimé par Hold My Hand en duo avec Akon, a déjà été certifié or ou platine dans 35 pays, incluant la France.
24

Tragiquement décédé le 25 juin 2009, Michael Jackson est toujours présent dans le coeur de ses indénombrables fans à travers le monde.

Le premier CD édité après sa mort, bien que controversé en raison de doutes sur l’authenticité des enregistrements, connaît néanmoins un succès planétaire depuis décembre 2010. Et d’ailleurs, en tout juste trois mois, Michael se voit gratifier de certifications or ou platine dans 35 pays du monde, incluant la France où il a déjà reçu un double disque de platine.

Michael , le Thriller de ces derniers mois !

L’engouement extraordinaire suscité par l’album posthume de Michael Jackson reste intact, à tel point que de nombreux millions d’exemplaires de Michael ont déjà été vendus et qu’un florilège de certifications lui a été accordé. Porté par le single Hold My Hand en duo avec Akon, l’opus le plus éminent de l’année 2010 a en effet été certifié platine à cinq reprises en République tchèque et même double disque de platine en Italie, Russie et Inde, en sus de l’hexagone.

Toujours selon le site Internet du grand frère de Janet Jackson, Michael a reçu un album de platine au Royaume-Uni, en Allemagne, Espagne, au Danemark, en Pologne, Autriche, Belgique, au Canada, en Chine, à Taïwan, en Corée et au Moyen-Orient. Mais ce n’est pas tout car le premier CD édité par Epic Records après la mort de Michael Jackson est disque d’or dans 18 pays du monde, qui sont l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Brésil, le Japon, Hong Kong, l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Finlande, Grèce, Hongrie, l’Irlande, le Portugal, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal et la Suède.

Les singles de l’album posthume de Michael Jackson

Le titre promotionnel Breaking News et surtout le tube Hold My Hand en duo avec Akon, en marge des deux featuring Monster avec 50 Cent et (I Can’t Make It) Another Day avec Lenny Kravitz, ont permis à l’opus inédit de Michael Jackson de s’imposer en tête des charts planétaires et de générer déjà beaucoup d’argent. Mais pour autant, la promotion titanesque entreprise pour Michael continue de plus belle et ce sont d’ailleurs deux autres singles qui sont extraits du CD, Hollywood Tonight et Behind The Mask .

Behind The Mask est plus spécialement destiné aux Etats-Unis, au Canada, Japon et en France, tandis que Hollywood Tonight est globalement voué au reste du monde. Selon le site Internet de Bambi, une vidéo musicale pour chaque single est d’actualité et donc ce sont deux clips additionnels qui vont finalement continuer à porter Michael au sommet encore pendant très longtemps.

Behind The Mask versus Hollywood Tonight

Behind The Mask , cette chanson particulièrement originale est à l’origine celle du groupe japonais Yellow Magic Orchestra. Quand le King of Pop en avait pris connaissance, il avait demandé à son auteur, le claviériste Ryiuchi Sakamoto, s’il pouvait se l’approprier pour créer sa propre version et en écrire les paroles. Ryiuchi Sakamoto ayant immédiatement répondu favorablement à sa demande, il lui avait aussitôt envoyé le titre que Michael Jackson avait travaillé de son vivant avec Chris Mosdell. Coproduit par John McClain et Jon Nettlesbey pour Michael , ce single est orné d’un sample de la version originale de Behind The Mask interprétée par Ryiuchi Sakamoto de Yellow Magic Orchestra.

Quant à Hollywood Tonight , cette chanson avait été coécrite par Brad Buxer au moment où Michael Jackson oeuvrait sur l’album Invincible il y a une décennie déjà, mais travaillée plus globalement autour de 2007 et coproduite par Teddy Riley et Theron « Neff-U » Feemster.

Au même titre que les chansons Breaking News et Hold My Hand en duo avec Akon, les morceaux Behind The Mask et Hollywood Tonight font en définitive aussi l’éloge de l’album posthume du Roi de la Pop. La légende continue...

Sur le même sujet