user_images/252928_fr__dsc2569.jpg

ALEXANDRE VERGUET

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de Alexandre Verguet

L'ampleur du Clos de l'Abbaye

Premier millésime pour le Clos de l'Abbaye du champagne Doyard. Le vigneron de Vertus a su magnifier le chardonnay pour une nouvelle cuvée d'exception.

«Ce vin sort de notre lignée d’élaboration dans le sens où il est issu d’une seule parcelle et d’une seule année, alors que nous faisons généralement des assemblages de grands terroirs», commente Charles Doyard.

Le premier millésime du Clos de l’Abbaye à Vertus, porte pourtant bien la patte du vigneron qui depuis bien des années affirme sa philosophie de l’excellence à travers des cuvées très particulières.

Ce champagne ne déroge donc guère à la règle avec son flacon d’allure ancienne. Les premières bouteilles sont sorties en novembre 2012.

Parcelle de 1956

«Plantée en chardonnay, il faut savoir que la parcelle du Clos date de 1956. C’est en 2006 que mon père (Yannick Doyard) a constaté le caractère exceptionnel de ces raisins situés juste derrière notre exploitation. Sur environ un demi hectare, avec un état sanitaire irréprochable, les vignes ont tendance à être rapidement mâtures».

En 2007, Yannick Doyard lance le principe du Clos de l’Abbaye, avec un système cultural différent que celui appliqué au reste de son vignoble. Cela implique un travail complet du sol, et dernièrement, un cheval est venu compléter les soins spécifiques apportés à la parcelle. En terme de traitement des vignes, la famille se limite au cuivre et au soufre, sans pour autant revendiquer une étiquette «biologique».

Le production de la cuvée est limitée, d’une part en raison de la surface, mais également parce ce que le vin ne résulte que des jus de la première presse. Résultat, guère plus de 1000 bouteilles. Charles Doyard a noté une petite hausse de la production depuis 2008, pour arriver à 1600 bouteilles par an, mais avec le travail particulier du cheval, qui influence le rendement de la vigne, il estime que le rendement va légèrement baisser. De toute manière, la quantité n’est absolument pas souhaité, seule compte la qualité du Clos de l’Abbaye !

«Elaboré sans fermentation malolactique, ce vin est vinifié sous bois. Le vieillissement est de 3 ans minimum en cave, avec un dosage à 7g. Alors que nous pensions que 2008 serait «jeune», nous avons été surpris par l’ampleur», confie Charles Doyard.

Le nez séduit d’entrée de jeu lors de la dégustation et fait montre de promesses qui ne sont pas trahies une fois le vin en bouche. Ce premier millésime se révèle très charnu, avec du gras. Un grand champagne aux accents gastronomiques qui devrait ravir les épicuriens déjà adeptes des productions du vigneron de Vertus !

Forte demande

«L’objectif est d’écouler le millésime 2008 sur l’année. Nous ne sortirons le 2009 que l’an prochain. C’est au rythme d’un millésime par an que nous entendons réguler nos ventes. L’accueil par les professionnels est déjà très satisfaisant. Presque trop, car il n’y en aura pas pour tout le monde», note Charles.

A 26 ans (bientôt 27, en juin 2013), Charles Doyard prend désormais plus de responsabilités au sein de l’exploitation, et Yannick, son père, depuis la vendange de l’an passé, le positionne d’avantage au contact des dégustateurs en étant très présent sur le site et en développant les relations commerciales.

Après des études et des séjours dans des vignobles étrangers comme l’Argentine et l’Afrique du Sud, le jeune vigneron est revenu sur l’exploitation familiale depuis 2006, en s’attachant à tous les aspects du métier, qu’il s’agisse dans les vignes ou en cave. Une manière de préparer la continuité au sein de l’entreprise.

Dernièrement, la famille Doyard a créé une vinothèque avec quelques vieilles bouteilles. «Pour le moment, c’est tout à fait modeste. Le plus ancien millésime remonte à 1989. Mais nous allons désormais nous efforcer de conserver d’avantage de traces du temps qui passe», conclut Charles. Inutile de préciser que le Clos de l’Abbaye 2008 sera une des pièces majeures du lieu !

À propos de l'auteur

user_images/252928_fr__dsc2569.jpg

ALEXANDRE VERGUET

Reporter depuis 1993, Alexandre VERGUET a collaboré à L'Est
  • 197

    Articles
  • 9

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!