user_images/252928_fr__dsc2569.jpg

ALEXANDRE VERGUET

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de Alexandre Verguet

Le champagne à l'honneur du Clos Rabelais

La confrérie de l'Arc ne manque jamais au fil de l'année de lier des amitiés profitables au Mesnil-sur-Oger, comme dernièrement à Meudon.

«Le Mesnil pour tous, tous pour le Mesnil !» pourrait-on s’exclamer dans le village de la côte des blancs.

Les bonnes relations avec la ville de Meudon ont conduit depuis quelques années les membres de la confrérie de l’Arc à faire montre de leur coup de sécateur ! D’ailleurs plusieurs outils de ce genre ont été offerts afin d’assurer au mieux la vendange d’un espace au nom évocateur…

Intronisés

«Dans le Clos Rabelais sont plantés 250 pieds de vignes (Il s'agit d'un mélange de cabernet franc et de 200 pieds de cabernet sauvignon. Il porte le nom de François Rabelais, l'un des plus célèbres hôtes de la ville dont il fut le curé de 1551 à 1553), et nous avons participé en toute sympathie à des vendanges.» raconte François Péters, président de l'association marnaise. «Ensuite, nous sommes revenus donner des conseil de taille, et les responsables du Clos ont noté une amélioration de la production… Une manière de faire connaître notre savoir-faire. Pour nos enfants, Meudon constitue une ville historique de premier ordre, dotée, de plus, d’un observatoire astronomique. La preuve que la vigne est à la base de relations amicales et utiles.»

Et vers la fin octobre 2012, le maire du Mesnil, Pascal Launois, et François Péters ont été intronisés au sein de la confrérie du Clos Rabelais, en compagnie de nombreuses personnalités, à l’image des comédiens Bruno Solo et Jean-François Garreaud, du réalisateur Didier Froehly, de l’animateur radio Pascal Gigot, ou encore du pilote de Formule 1 Romain Grosjean.

C’est une délégation de 9 Mesnilois qui avait fait le déplacement pour une agréable journée dans le parc de la maison d’Armande Béjart (la femme de Molière) qui abrite un musée d’art et d’histoire.

«Le Clos Rabelais se situe juste derrière la demeure», explique Pascal Launois. «Les enfants des écoles de Meudon récoltent le raisin et foulent ensuite les grappes. La plantation des vignes remonte à 1994 dans ce lieu propice à la contemplation.?Cette année, les vignes avaient, comme en Champagne, été fortement touchées par les maladies. La vendange fut maigre, mais cela n’a pas empêché la convivialité et des échanges humoristiques entre les différents invités.»

Humour et sympathie

Cela fait 25 ans que le Mesnil a eu ses premiers échanges avec la cité de Meudon. Ils se sont renforcés depuis une dizaine d’années, et désormais l’amitié est au zénith sous le regard notamment d’Hervé Marseille, le premier magistrat. Une manière pour le village champenois de rayonner autrement à travers l’Hexagone.

«C’est peut-être parce que nous avons su rassembler nos individualités pour mettre en avant l’image du village avant tout», commente Pascal Launois. «Nous sommes presque tout le temps en réunion, nous prévoyons les choses au maximum afin que la convivialité soit parfaite lors de nos manifestations. Nous privilégions l’humour et la sympathie.»

Et François Péters de souligner : «Vignerons et coopérateurs se regroupent au sein de la confrérie de l’Arc. Nous avons su réaliser une forme d’union sacrée qui n’était pas évidente il y a encore une dizaine d’années.»

A noter que le village de la côte des blancs a su aussi développer des échanges avec des villes comme Valmorel ou Gérardmer. «Ainsi nous faisons découvrir le champagne de notre terroir dans les montagnes, et nous pensons aussi à nos écoles qui peuvent profiter de contacts privilégiés vers ces destinations touristiques. L’image du champagne et de nos coteaux peut ainsi créer des échanges dont nous avons besoin au quotidien.», conclut Pascal Launois.

À propos de l'auteur

user_images/252928_fr__dsc2569.jpg

ALEXANDRE VERGUET

Reporter depuis 1993, Alexandre VERGUET a collaboré à L'Est
  • 197

    Articles
  • 9

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!