Guide Véron : dégustation des grandes cuvées de champagne

Une soirée sous le signe du chiffre huit comme champagnes de prestige, chefs de caves et rencontres inoubliables pour la 3e édition des grandes cuvées.

Pour la 3e édition de la soirée dégustation des grandes cuvées de champagne organisée dans le cadre du Guide Véron des Champagne, il était proposé à 120 dégustateurs de découvrir le savoir-faire inimitable des vignerons, caves coopératives et grandes maisons.

Fidèle à son concept premier, l’objectif de cette dégustation n’est pas de juger ou classer les cuvées présentées, mais de tenter de les appréhender sous la conduite de leurs auteurs, les chefs de caves et élaborateurs. Chaque vins est unique et procure un plaisir particulier qui trouve autant sa source dans la dégustation que dans la rencontre avec les hommes qui lui ont donné son âme.

Quatre compères

Il s’agit d’un évènement rare dans la région qui s’intègre dans la rédaction du guide que les élèves du lycée viticole d’Avize, mènent tout au long de l’année avec Michel Véron, professeur d’œnologie. La volonté est toujours au-delà des arômes des champagnes d’analyser les démarches techniques.

C’est le champagne Nicolas Feuillatte, à Chouilly, qui cette année avait la joie de recevoir cette manifestation dans une ambiance feutrée.

Avant de céder la place aux chefs de caves, élaborateurs ou propriétaires, Michel véron a tenu a rendre un hommage appuyé à 4 étudiants qui se sont particulièrement engagé dans la réussite de cet évènement.

«Un groupe de 4 compères, qui sont parfois invisibles en cours, mais qui se révèlent d’une formidable efficacité sur le terrain : Maxime Oudiette, Mathieu Copin, Arnaud Gallimard et Bastien Jacques !»

L’ensemble des étudiants de BTS technico-commercial du lycée viticole de la Champagne ont d’ailleurs assuré une prestation de premier ordre au cours de la soirée, principalement en terme de service des prestigieuses 8 cuvées qui obéissait à un cérémonial précis.

Le service des dégustateurs par les étudiants s’effectuait en duo, l’un présentant la flûte, l’autre tenant la bouteille et l’inclinant élégamment.

Ballet harmonieux

Les œnophiles ont ainsi pu découvrir la Noble Cuvée blanc de blancs 1999 (Lanson) , les Palmes d’Or Vintage 1999 (Nicolas Feuillatte), la cuvée Nicolas-François Billecart 2000 (Billecart-Salmon), le Clos des Goisses 2000 (Philipponnat), la cuvée Dom Ruinart blanc de blancs 2002 (Ruinart), la cuvée Blanc de Blancs 2002 Aÿ Grand Cru (Giraud), la cuvée Vieilles Vignes «Arbane» 2005 (Moutard père et fils), et la cuvée Libertine (Doyard). Ce ballet harmonieux de grandes maisons, coopérative et vignerons a su captiver et provoquer d’admirables surprises tant par la robe des vins que par les arômes subtiles ou parfois déconcertant qui se révélèrent au nez et en bouche.

Au terme de la dégustation, les élèves du lycée hôtelier de Bazeilles avait réalisé un «exercice complémentaire» afin d’accueillir les gourmets autour de trois buffets thématiques habilement déclinés pour le plaisir des convives : la Champagne, les USA, et l’Asie, reprenant à sa manière le slogan du champagne Nicolas Feuillatte : Epernay, New-York, Ailleurs.

A noter enfin que l’édition 2013 du guide Véron va faire son apparition en septembre, et que le prochain millésime de la soirée dégustation se déroulera dans le cadre de la maison Veuve Clicquot.

Sur le même sujet