user_images/286852_fr_230929_209.jpg

AMANDINE LAURENS

Publié dans : Les articles Santé & Médecine de Amandine Laurens

Hyperphagie boulimique : définition, causes et traitement

Définition de l'hyperphagie boulimique, causes de son apparition et traitements proposés pour en sortir.

L’hyperphagie ou hyperphagie boulimique est un trouble du comportement alimentaire qui consiste à ingurgiter de façon pulsionnelle, en un temps record, une grande quantité d’aliments. A la différence de la boulimie, la personne sujette à l’hyperphagie ne va pas tenter de contrôler la prise de poids par des vomissements, laxatifs ou sport... S’en suit ainsi une prise de poids; les personnes souffrant d’hyperphagie sont alors le plus souvent en surpoids.

Définition

L’hyperphagie se caractérise par une prise de nourriture rapide, sans sensation de faim et de façon compulsive. Le sujet a le sentiment de ne pas contrôler la quantité de nourriture absorbée et de ne pas pouvoir s’arrêter de manger. Le sujet cesse de manger lorsqu’apparaît une sensation inconfortable de distension de l’abdomen.

On considère qu’une personne souffre d’hyperphagie lorsque :

  • elle présente au moins deux crises par semaine,
  • la prise de nourriture lors des crises est plus importante que la normale,
  • la crise survient sans qu’il y ait de sensation de faim,
  • la prise alimentaire se fait à l’abri des regards d’autrui,
  • après la crise, le sujet ressent de la culpabilité et du dégoût de soi.

Les causes de l’hyperphagie

L’hyperphagie toucherait environ 3% des français, autant d’hommes que de femmes.

Les causes de ce trouble alimentaire résideraient dans un vide émotionnel ressenti par le sujet qui compenserait alors, de façon compulsive, par l’ingurgitation de nourriture. Ainsi, les personnes stressées ou dépressives seraient plus sujettes à l’hyperphagie.

Par ailleurs, un autre postulat met en cause les régimes amaigrissants dans le développement de l’hyperphagie. En effet, la privation de nourriture engendrerait des envies compulsives de manger.

Quels traitements

Lorsque le diagnostic d’hyperphagie est confirmé, il est important de suivre une psychothérapie afin de connaître l’origine de l’apparition de ce trouble alimentaire, ainsi qu’un nutritionniste afin de modérer la prise de poids.

La thérapie cognitivo-comportementale permet de faire la paix avec la nourriture en reprenant un apport nutritionnel sain, en stoppant la prise de nourriture lorsque la sensation de satiété apparaît, tout en annihilant toute culpabilité de manger. Une des techniques proposée lors cette thérapie est de prendre en photo les aliments ingurgités lors d’une crise afin de prendre conscience des méfaits subis par notre organisme.

Une autre manière de contrôler les pulsions de prise de nourriture est de noter chaque jour sur un carnet, chaque aliment ingéré, ceci pour permettre de retrouver un sentiment de maîtrise de soi.

Aujourd’hui on considère qu’environ la moitié des personnes qui consultent à cause de surpoids ou d’obésité souffrent en réalité d’hyperphagie.

À propos de l'auteur

user_images/286852_fr_230929_209.jpg

AMANDINE LAURENS

Ecrire a toujours été pour moi une vocation. C'est pourquoi
  • 9

    Articles
  • 7

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!