L'Undertaker remporte sa 19e victoire consécutive à Wrestlemania

Si le main event opposait John Cena au Miz, le véritable événement de la soirée était l'affrontement de deux géants du catch, l'Undertaker et Triple H.
13

Le 21 février dernier, après plusieurs semaines de publicité concernant un catcheur mystérieux, le public entend retentir le gong de l'Undertaker. Après avoir été enterré vivant par son frère Kane et la Nexus, l'Undertaker est de retour. Mais la WWE réserve une autre surprise à ses fans, le retour d'un autre catcheur disparu des rings depuis son affrontement terrible contre Sheamus lors d'Extreme Rules 2010.

Triple H blessé par Sheamus lors d'Extreme Rules

Lors de ce pay-per-view, Sheamus est à l'affiche et ce n'est pas pour rien. Après avoir perdu à Wrestlemania face à Triple H, le Celtic Warrior est décidé à obtenir sa revanche. Extreme Rules est l'un des PPV les plus impressionnants de la WWE, et pour cause, c'est l'un des plus violents! Les règles sont extrêmes, à l'image d'un no holds barred match. Les participants peuvent utiliser des objets, faire intervenir d'autres catcheurs, il n'y a pas de décompte à l'extérieur et le vainqueur du match ne peut vaincre son adversaire que par tombé ou soumission sur le ring.

Ce jour-là, c'est un street match qui attendait Sheamus et Triple H. Mais ce dernier est violemment attaqué par le Celtic Warrior en coulisse au moment-même où les deux hommes doivent ouvrir le show. À coup de barre de fer, Sheamus détruit The Game. Le match, remis à plus tard, est remporté par Sheamus, qui s'acharne ensuite sur son adversaire à coup de barre de fer. Triple H est emmené sur civière et disparaît des rings pendant près d'un an.

L'Undertaker enterré vivant à Bragging Rights

Lors du Smackdown du 28 mai 2010, l'Undertaker affronte Rey Mysterio et gagne sa place pour le match du championnat du monde poids-lourds au Fatal 4 Way 2010. Mais lors de ce show, il est blessé au nez et à l'orbite par le 619 du Colibri et souffre d'une commotion cérébrale. Il doit alors quitter momentanément le show et renoncer à sa place pour le pay-per-view. Pour justifier son absence, Kane annonce que son frère a été lâchement attaqué et se trouve aujourd'hui dans un état végétatif.

Pour les scénaristes de la WWE, il s'agit de trouver rapidement un coupable! Rey Mysterio prend la place de l'Undertaker au Fatal 4 Way et le remporte. Cette victoire de Mysterio en fait un "coupable" idéal. Du reste, Kane recherche activement le catcheur qui a tabassé son frère et ne tarde pas à accuser le Luchador.

Trois mois plus tard, l'Undertaker revient à Smackdown et la "vérité" éclate. C'est Kane qui a attaqué son frère! L'Undertaker semble alors mal remis. Une rivalité s'installe entre les deux hommes, Kane ayant aussi repris le titre à Rey Mysterio. Mais à peine guéri, l'Undertaker subit une blessure à l'épaule lors de Bragging Rights et doit à nouveau disparaître.

L'Undertaker et Triple H de retour à Raw le 21 février 2011

Sur l'année 2010, l'Undertaker aura été absent près de six mois pour cause de blessure. Wrestlemania approche et les fans se demandent si le Phenom pourra défendre sa série d'invincibilités à Wrestlemania XXVII . Lorsque les publicités sombres annoncent l'arrivée ou le retour d'un catcheur à la gimmick proche de celle de l'Undertaker, on se prend à espérer!

C'est effectivement ce monstre sacré du catch qui apparaît avec un nouveau thème rappelant son ensevelissement à Bragging Rights, A in't no Grave (Can Hold my Body Down). Le public est euphorique. Mais une autre musique retentie quelques instants plus tard, celle de The Game, Triple H, absent depuis maintenant presqu'un an.

Aucun mot n'est échangé entre les deux hommes mais les gestes sont éloquents. Après s'être tous deux dévisagés, Triple H tourne la tête vers le panneau de Wrestlemania, aussitôt imité par le Phenom. Le message est clair, les deux hommes s'affronteront à Wrestlemania.

Triple H et l'Undertaker s'affrontent à Wrestlemania XXVII

Les deux hommes font leur entrée. Triple H est précédé d'un groupe de Spartiates épées en main, tandis que retentit le thème de Metallica. Le Cerebral Assassin apparaît en tenu de roi avec un masque tribal. La lumière s'éteint, son thème retentit et le King of the Kings est en tenu de combat, près à affronter son adversaire.

L'Undertaker arrive avec la nouvelle musique toute en douceur morbide et en détermination mesurée. Lentement, il atteint le ring, enlève son manteau et roule des yeux vers le public qui l'acclame. On retrouve autant de fans de l'un que de l'autre catcheur et l'arène retentit des cris de la foule qui scande leurs deux noms à tour de rôle.

Il n'y a pas de combat extraordinaire, comme si on assistait au combat de deux vétérans, ce qui est un peu le cas. Le match est hardcore. Triple H est très agressif, tel qu'on le connaît. L'Undertaker subit les coups mais semble toujours pouvoir se relever malgré son apparente faiblesse, comme l'homme indestructible qu'il est.

Les deux hommes subissent chacun les prises de finition de l'autre mais se relèvent toujours. Après trois pedigree , Triple H a même l'audace de porter un tombstone à l'Undertaker! Les coups de chaise pleuvent sur le DeadMan qui résiste malgré tout. Alors que Triple H revient vers lui, cette fois armé de sa massue, l'Undertaker parvient à l'immobiliser avec son Hell's Gate. Pendant une minute le suspens est grandissant. Le Taker tient bon et Triple H cherche sa massue. On attend le choc, on se rappelle que Triple H avait ouvert le crane de l'Undertaker il y a dix ans lors du même PPV. Mais cette fois, l'Undertaker est le plus fort, il paralyse complètement Triple H qui relâche sa massue. L'Undertaker remporte la victoire

Alors que Triple H sort du ring sur ses deux jambes, l'Undertaker est à bout. Certains parlent même d'un match écourté en raison d'un malaise qu'il aurait eu durant le match. Mais il paraît peu plausible que le staff ait ensuite laissé le Taker agoniser par simple souci scénaristique. Malgré tout, Triple H se précipite sur le Phenom lorsqu'il s'écrase au sol. Réflexe ou scénario? La suite nous le dira, car malgré trois mois d'absence et une opération lourde, l'épaule de l'Undertaker n'est toujours pas remise.

Sur le même sujet