2012 : l'année du Jubilé pour Elizabeth II

Entre le 2 et le 5 juin 2012, le Royaume Uni a fêté les 60 ans de règne de sa souveraine Elizabeth. Buckingham coordonne les festivités du Jubilé.

Comme sa royale aïeule Victoria en 1897, Elizabeth II a fêté en 2012 son Jubilé de diamant : 60 ans du règne ininterrompu d’un même souverain, le record absolu de la monarchie britannique pour ces deux reines du trône d’Angleterre.

Après les noces très médiatisées du Prince William et de Kate Middleton en 2011, et avant la naissance du Royal Baby en 2013, l’Angleterre a somptueusement fêté sa souveraine, qui avait  déjà connu l’exercice : elle avait célébré son Jubilé d’argent en 1977, et son Jubilé d’or en 2002.

Elizabeth, l’une des plus grandes souveraines du Gotha

Reine en 1952 à l’âge de 25 ans, couronnée en 1953, Elizabeth, Alexandra, Mary Windsor est la fille aînée du roi George VI, qui accéda au trône suite à la renonciation à la couronne de son frère Edouard VIII pour l’américaine Wallis Simpson.

Mariée par amour à Philip Mountbatten (Philippe de Grèce et de Danemark, duc d’Edimbourg depuis leur mariage), elle est aussi mère de Charles, Anne, Andrew et Edward, et grand-mère de 8 petits-enfants dont le plus populaire est sans nul doute William, fils de Charles et de Diana Spencer, qui a épousé en 2011 la roturière Kate Middleton .

Elizabeth II règne sur 16 Etats indépendants, les « royaumes du Commonwealth » - Commonwealth dont elle est le Chef depuis son avènement - et sur 130 millions de ressortissants. Outre le Royaume-Uni, elle est aussi reine du Canada, de Nouvelle-Zélande et d’Australie, de la Jamaïque, de la Barbade, de la Papouasie-Nouvelle Guinée, de Sainte-Lucie, des îles Salomon…

Elle règne également sur les îles anglo-normandes, est le chef suprême des îles Fidji et le commandant en chef des armées dans chacun de ses royaumes. Elle a connu 12 Premiers Ministres, depuis Winston Churchill jusqu'au dernier en date, David Cameron, et est considérée comme l'une des femmes les plus puissantes du monde.

L’arrière-arrière-petite-fille de la reine Victoria a été la première tête couronnée britannique à se rendre en voyage officiel en République d’Irlande en mai 2011, une visite décriée, sous haute surveillance, pour marquer la réconciliation de l’Irlande et du Royaume Uni.

Elizabeth n’aura pas été épargnée par les déboires conjugaux de sa descendance : adultères et divorces ont largement nourri les tabloïds britanniques depuis 30 ans. 1992 est décrétée par elle-même son « annus horribilis » avec l’incendie du château de Windsor. En 1997, sa belle-fille Diana se tue sous le pont de l’Alma avec son compagnon Dodi Al Fayed. L’image de la reine, s’inclinant au passage du convoi funéraire de la princesse de Galles, fera le tour du monde.

La souveraine est très populaire en Grande-Bretagne, classée d’ailleurs par un sondage ITV News , comme LE personnage le plus populaire de la famille royale.

Les cérémonies du Jubilé

4 jours fériés sont été offerts aux Anglais comme aux Ecossais, à l’occasion du 60e anniversaire du règne d’Elizabeth II. Le « late May Bank holiday », dernier lundi de mai, habituellement férié, était déplacé au 4 juin. Le mardi 5 juin a été offert, en sus du week-end. Avec l ’ouverture des JO peu après , la capitale britannique était véritablement « the place to be », dès la fin du printemps 2012. Avec la naissance de l'héritier de la Couronne durant l'été 2013, s'offrir un séjour à Londres est plus que jamais tendance !

C'est Buckingham Palace qui a coordonné les événements prévus pour le Jubilé royal : le 3 juin, une fête grandiose était organisée sur la Tamise, la plus grande « fête sur l’eau » depuis 350 ans. 1000 embarcations ramenées de partout en Angleterre, du Commonwealth et du monde entier, ont accompagné le navire royal, une barge rénovée à l’image d’une galère 18e siècle, depuis Port Putney jusqu’à Tower Bridge, sur laquelle la Reine avait pris place. Elle entendait d’ailleurs que toute la famille royale participe à ce moment mémorable ! On l'a vue à cette occasion très proche de la D uchesse de Cambridge, épouse du prince William, qui a donné naissance à un petit garçon depuis, l'été 2013.

De nombreux musées et institutions se sont mobilisés pour proposer au grand public des expositions et manifestations dédiées à la souveraine. Une expo photo de 60 clichés, « 60 photos pour 60 ans de règne » était installée au château de Windsor, tout comme d’autres expositions à Buckingham, au Palace de Holyroodhouse et dans les grandes villes d’Angleterre. Les municipalités étaient largement invitées à se mobiliser pour l’événement et à communiquer sur les festivités qu’elles mettent en place : partout au Royaume Uni, on a fêté le règne le plus long de l’histoire de la monarchie depuis Victoria.

Un site dédié pour le Jubilé : thediamondjubilee.org

Un site dédié a été mis en place pour le grand public, abondamment relayé sur les réseaux sociaux : Facebook , Twitter et Youtube en tête.

Toutes les informations étaient données en temps réel sur le déroulement des cérémonies et le parcours emprunté par les carrosses royaux.

On y trouvait un chapître consacré à la vie de la Reine, aux Jubilés célébrés précédemment, une galerie photos et vidéos et même... un formulaire pour envoyer à la souveraine un message de voeux personnalisé !

Avis aux collectionneurs : comme pour le Jubilé d’or de "Sa Majesté la Reine Elizabeth II" en 2002, une pièce de monnaie a été spécialement frappée à l’occasion du Jubilé de Diamant.

Sources : Directgov, website of the UK government

http://www.thediamondjubilee.org

Le Quotidien du Peuple en ligne

Le site officiel de la Monarchie Britannique

Sur le même sujet